Le monde du foot rend hommage à Marius Trésor, jeune retraité

football
Marius Trésor
©Capture Canal+
C'est aujourd'hui l'heure de la retraite pour Marius Trésor. Le "grand" Marius, l'une des légendes du club des Girondins de Bordeaux et du footabll français tire sa révérence. Ce dimanche, un hommage lui a été rendu lors de la rencontre Bordeaux-Marseille. Deux des clubs dans lesquels il a évolué.
 
Il est officiellement à la retraite depuis le 1er février... Après avoir soufflé ses 70 bougies, le 15 janvier dernier, l'un des grands noms du football français n'est désormais plus un Girondins de Bordeaux. Après 40 années passées au club, le "grand" Marius Trésor se retire du monde du football. 
 

Emotion et respect

Son club de coeur organisait pour la circonstance une journée en l'hommage de l'ex-défenseur. Avant le coup d'envoi du match FC Girondins de Bordeaux-Olympique de Marseille, c'est souriant que le Saintannais a fait son entrée sur la pelouse, applaudi par la foule. A ses côtés, quelques-uns de ses anciens coéquipiers autres grands noms du football : Dominique Rocheteau, Raymond Domenech, Alain Giresse, Aimé Jacquet... 
Et c'est au milieu d'une haie d'honneur formée par les joueurs des deux équipes, visiblement ému, que Marius Trésor a fait ses adieux à ce club qui lui est cher, tandis qu'un tifo déployé par les supporters flottait dans le stade. 
Tifo Merci Marius Trésor
©Capture Canal+
Un moment à revoir : Un match symbolique pour le Guadeloupéen... Car s'il est connu comme un Girondin mythique, pour avoir évolué dans ce club durant 4 années (1980-1984), puis, à la fin de sa carrière de joueur, Marius Trésor a occupé un poste de formateur au sein des Girondins, il a également porté les couleurs phocéennes, de 1972 à 1980. 
 

Des hommages des amoureux du foot

Interrogé, Lilian Thuram, autre joueur guadeloupéen, autre légende du football français a déclaré qu'il n'avait qu'une photo dans son bureau, celle de Marius Trésor. 
Mais il n'est pas le seul à reconnaître la valeur du "grand" Marius. Sur les réseaux sociaux, les compliments et hommages sont nombreux. 
Post Marius Trésor
©Facebook
Post Trésor
©Facebook
   

Plus de 50 années passées dans le monde du football

Jeune, c'est à la Juventus de Sainte-Anne, qu'il découvre le football. Défenseur puis attaquant, il remporte le championnat de la Guadeloupe en 1969. 
La même année, il rejoint l'Hexagone, et l'île de Corse. Il évolue alors à l'AC Ajaccio durant 3 ans. Il est l'un des fers de lance de cette équipe. Et en 1972, il est nommé joueur français de l'année par France Football. 
Et c'est également en 1972 qu'il quitte l'Île de Beauté. Courtisé par plusieurs clubs, il signe finalement à l'Olympique de Marseille. Un an plus tard, il est nommé capitaine de l'équipe. Avec ce club, il remporte une Coupe de France.
Marius Trésor
Après 8 années à Marseille, il quitte l'OM, direction Bordeaux. Ce club deviendra son club de coeur. S'il joue 4 années (seulement) chez les Girondins, il y pose définitivement ses valises. C'est d'ailleurs avec cette formation qu'il devient champion de France en 1984. 
En parallèle, il est sélectionné 65 fois (23 fois capitaine) en Equipe de France. Il détient d'ailleurs, à son époque, le record de sélections. Il participe à 2 Coupes du monde. La première en 1978. Celle de 1982 reste l'un des souvenirs marquants de sa carrière. Lors de la demi-finale contre l'Allemagne, il marque un but incroyable. Une magnifique reprise de volée sous la transversale du goal Harald Schumacher.
les amateurs de foot s'en souviennent encore.
A l'arrêt de sa carrière, en 1984, il entre dans le staff des Girondins. Récemment, il occupait la fonction de superviseur et entraîneur adjoint de Patrick Battiston (son ancien coéquipier) avec la réserve du club.
Jusqu'à ce 1er février, qui a sonné la fin d'une longue et belle carrière. 

A voir, le reportage de Massiré Coréa et Mourad Bouretima sur leur rencontre avec Marius Trésor :
©guadeloupe
Les Outre-mer en continu
Accéder au live