publicité

Une mort accidentelle que les parents n'admettent pas

Le parquet de Pointe-à-Pître demande un non-lieu, après la mort de Cédric Nanette, en septembre 2013 à Morne à L'Eau. Car l’enquête conclut à un accident : l’adolescent se serait blessé mortellement avec le verre d’une bouteille de bière.

  • S. Gilles
  • Publié le
C'était le 1er septembre 2013. Le jeune Cédric Nanette, 17 ans (qui pratiquait le hand et le foot dans les clubs de sa commune) était retrouvé mort, en pleine rue, à Morne-à-l’Eau, au petit matin de ce dimanche. Il s’était effondré devant la maison de son oncle, après avoir marché sur plusieurs centaines de mètres. Son corps portait des blessures, qui semblaient être dues à une arme blanche. Une enquête pour meurtre avait été ouverte. La thèse d’une dispute sur fond de consommation d’alcool et de stupéfiants avait été avancée dans un premier temps. Mais après plus de trois ans d’investigations, l’enquête conclut aujourd’hui à une mort accidentelle. Une ordonnance de non lieu a été requise par le parquet. Sébastien Gilles :
 
ECOUTEZ Sébastien Gilles

Sébastien Gilles affaire Nanette

Dés le début, la mère de Cédric Nanette, inquiète de ne voir l’enquête aboutir, avait lancé un appel à témoins. Une marche blanche contre la violence avait aussi été organisée, à la suite de ce drame…

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play