Mouvement social à la clinique Les Eaux Claires

social
Conflit social Clinique Les Eaux Claire
©JM.MAVOUNZY
Une intersyndicale s’est formée à la Clinique Les Eaux Claires. Elle a tenu ce matin une deuxième assemblée générale, après une première hier. Elle dénonce la gestion arbitraire de l’actuel directeur et n'approuve pas les réformes voulues par la nouvelle direction.
 La Clinique Les Eaux Claires vit quelques moments troublés. Une intersyndicale s’est formée et a tenu ce matin une deuxième assemblée générale, après une première hier. 
 
©Guadeloupe La 1ère

Elle dénonce la gestion arbitraire du nouveau directeur et une volonté de réforme dont l'objet répond à des intérêts purement financiers, selon elle, "en contradiction avec les valeurs familiales et morales des salariés".
L'intersyndicale s'insurge par ailleurs d'un chronométrage des actes visant les malades. 
 

On fait entrer X patients à 8h, à 9h ils doivent être dehors, X autres prennent le relais...dénonce encore l'intersyndicale.


Ecoutez Danaël Romain, délégué du personnel au syndicat CGTG/FSAS et Michel Molia, secrétaire du Comité Social et Economique (CSE).
 
©guadeloupe
 
©guadeloupe

L'intersyndicale est composée des syndicats FO/CFDT, CFTC Santé, FSAS/CGTG, UTS-UGTG
Contactée, la direction n'a pas souhaité s'exprimer. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live