Le "Mouvman Chacha" au service du développement local

entreprises
La Kaz a accras 1"
©L. Gaydu
Pour la plupart, ils ont fait partie de l'opération "loka-lité" qui, durant le confinement, a incité les consommateurs à se rapporcher des producteurs. Et cette fois, ils veulent promouvoir l'initiave locale en soutenant ceux qui osent se lancer dans la production locale.
Installée sur le boulevard maritime du Moule, Chelssy Tacita vient d'ouvrir son restaurant. Un lieu où les intitiatives pour mettre en valeur les produits locaux ne manquent pas. A côté d'elle, ce sont des glaces bien du terroir qui sont en vente. Mais elle, elle a choisi de promouvoir les accras. Pas n'importe lesquels, ceux qu'elle a appris de sa grand-mère. Elle veut perpétuer cette tradition en poursuivant les gestes de la fabrication artisanale. Et le "Mouvman Chacha" a décidé de lui donner un écho à travers toute la Guadeloupe
©guadeloupe
accras 2
©L. Gaydu
Ce souci de transmettre la tradition et de la faire rivaliser avec tout ce qui se fait de moderne en matière de restauration, c'est probablement ce qui lui a valu d'être la premère actrice locale du développement économique à recevoir l'appui de la toute nouvelle plateforme de promotion de l'initiative locale le "Mouvman Chacha"
©guadeloupe
Le premier acte du "Mouvman Chacha" en faveur de Chelssy Tacita aura été de la mettre sous les projecteurs pour que les clients ne manquent pas. Une manière de "bay fos-la" qui va plus loin puisqu'elle doit aussi lui permettre d'avoir un budget plus conséquent pour améliorer son installation et parfaire son équipement. 
Ensuite, Chelssy et son équipe auront à voler de leurs propres ailes, un envol facilité par une carte de visite qui sonne comme une musique de chacha....
accras 3
©L. Gaydu
Les Outre-mer en continu
Accéder au live