guadeloupe
info locale

Les nouveautés de la rentrée scolaire 2017

rentrée scolaire
Ecole Fernade Beauchamps
98 012 élèves dans le public et le privé vont faire leur rentrée à partir du lundi 4 septembre. De nombreuses nouveautés les attendent, au nombre desquelles le dédoublement des effectifs au CP et le retour aux classes bilangues en collège
Pour le coup, le  nouveau ministre de l'Education Nationale, issu lui-même de cette administration, s'inscrit dans la continuité des changements mis en place par le précédent gouvernement sous la présidence de François Hollande. Mais cette fois, pour honorer une promesse faite par le nouveau président, Jean-Michel Blanquer veut s'attaquer d'emblée aux effectifs des classes du Cour Préparatoire avec pour objectif de les dédoubler autant que possible. 
12 élèves par classe dans les réseaux REP, un objectif qui ne sera pas facile à mettre en place, compte tenu des espaces disponibles dans les établisssements scolaires mais, Camille Galap, le recteur de l'Académie de Guadeloupe assure qu'il tendra autant que possible vers l'objectif gouvernemental.
Une mesure qui s'ajoutera à la volonté du ministère d'instaurer une évaluation pour les élèves de CP dès la rentrée. Tous les écoliers de CP seront évalués dès la rentrée pour permettre aux professeurs de mieux appréhender le niveau réel des élèves et d'adapter ensuite leurs méthodes pédagogiques.
Les enseignants pourront alors mettre en place deux programmes pour aider les enfants en difficulté. De plus, Les élèves de CM2 volontaires pourront bénéficier de stages de réussite, un dispositif en place depuis 2008 mais que le gouvernement souhaite relancer. De cette manière, à raison de trois heures quotidiennes pendant cinq jours, les élèves ayant des difficultés en mathématiques et en français pourront recevoir le soutien d’un professeur.

Devoirs faits et classes Bilangues

Pour les collèges, le programme "Devoirs faits" va également dans ce sens. Il prendra effet à partir de la Toussaint et prévoit d’affecter un créneau spécifique à la réalisation des devoirs.
Le gouvernement a aussi anonncé le rétablissement des classes bilangues en 6e dès la rentrée. L’apprentissage d’une deuxième langue (LV2) aura lieu à partir de la 5e, tout comme l’enseignement d’une langue et d’une culture européenne et/ou régionale.

Le langage occupe d’ailleurs une place centrale dans le projet gouvernemental, qui veut faire de l’école maternelle « l’école du langage », d’abord oral puis écrit, avec un accent mis sur la lecture, notamment à travers un partenariat avec le ministère de la Culture.Pour voir l'intégralité des mesures mises en place pour la Rentrée 2017-2018, cliquez ici
Publicité