guadeloupe
info locale

Nouvelle journée de mobilisation dans l’Education Nationale en Guadeloupe

éducation
Mouvement social dans l'Education Nationale
©E-M. Golabkan
A l’appel de trois organisations la FSU, le SPEG et Force Ouvrière la très grande majorité des établissements scolaires du département a gardé porte close ce mardi
Les revendications portent notamment, sur la réforme des  retraites, la réforme des  « E3C »  Dans le jargon de l’Éducation Nationale, « E3C » désigne les Épreuves Communes de Contrôle Continue du nouveau bac, la suppression de 56 postes dans les collèges et lycées, et 16 dans les écoles maternelles et primaires.
©guadeloupe
La question des conditions d’enseignements et d’apprentissage sont au cœur notamment du mouvement de grève lancée aujourd’hui par le SPEG. Il considère que l’école est en grand danger en Guadeloupe. C’est pourquoi, ce matin au-delà de la protestation contre la réforme des retraites, le syndicat met l’accent sur les « conditions de travail ».
Il demande l’ouverture de négociations sur les 72 suppressions de postes à la rentrée prochaine, sur les moyens de remplacements des personnels, sur la répartition des moyens entre les collèges ou encore sur les moyens attribués aux dispositifs particuliers que sont les SEGPA, ULIS et classes relais pour les enfants en difficulté.
©guadeloupe
Tous syndicats confondus, les grévistes ont procédé devant le rectorat à un jet de vieux cartables. Une action symbolique qui résume leur état d'esprit face à la situation actuelle de l'Education nationale
Opération jet de vieux cartables
Opération jet de vieux cartables ©E-M. Golabkan
©guadeloupe

Mais quels que soient les motivations, la liste des établissements mobilisés est très longue ce mardi matin  :
- Collège _Fernand Balin_ (Anse-Bertrand)- Collège _Gourdeliane_ (Baie-Mahault)- Collège _Maurice Satineau_ (Baie-Mahault)- Lycée _Augustin Arron_ (Baie-Mahault)- Lycée _Charles Coeffin_ (Baie-Mahault)- Collège _Joseph Pitat_ (Basse-Terre)- Lycée _Gerville Réache_ (Basse-Terre)- Lycée _Raoul Georges Nicolo_ (Basse-Terre)- Collège _Fontaines Bouillantes_ (Bouillante)- Collège _Germain Saint-Ruf_ (Capesterre-Belle-Eau)- Collège _Sylviane Telchid_ (Capesterre-Belle-Eau)- Lycée _Paul Lacavé_ (Capesterre-Belle-Eau)- Collège _Félix Aladin Flémin_ (Deshaies) - Collège _Matéliane_ (Goyave)- Collège _Appel du 18 juin_ (Lamentin)- Lycée _Bertène Juminer_ (Lamentin)- Collège _Edmond Bambuck_ (Le Gosier)- Lycée _des métiers de l'hôtellerie et du tourisme de la Guadeloupe_ (Le Gosier)- Collège _Général de Gaulle_ (Le Moule)- Collège _Guénette_ (Le Moule)- Lycée _Louis Delgrès_ (Le Moule)- Collège _Alexandre Isaac_ (Les Abymes)- Collège _Aurélie Lambourde_ (Les Abymes)- Collège _CREPS_ (Les Abymes)- Collège _Raizet_ (Les Abymes)- Collège _Saint-John Perse_ (Les Abymes)- Lycée _Baimbridge_ (Les Abymes)- Lycée _Chevalier de Saint-Georges_ (Les Abymes)- Lycée _Félix Proto_ (Les Abymes)- Lycée _Jardin d'essai_ (Les Abymes)- Lycée _Micro_ (Les Abymes)- Lycée _Faustin Fleret_ (Morne à l'eau)- Collège _Charles de Gaulle_ (Morne-à-l'Eau)- Collège _Félix Eboué_ (Petit-Bourg)- Lycée _des Droits de l'Homme_ (Petit-Bourg)- Collège _Maximilien Vrécord_ (Petit-Canal)- Collège _Front de Mer_ (Pointe-à-Pitre)- Collège _Jules Michelet_ (Pointe-à-Pitre)- Collège _Nestor de Kermadec_ (Pointe-à-Pitre)- Collège _Sadi Carnot_ (Pointe-à-Pitre)- Lycée _Carnot_ (Pointe-à-Pitre)- Collège _Courbaril_ (Pointe-Noire)- Lycée _de Pointe Noire_ (Pointe-Noire)- Collège _de Port-Louis_ (Port-Louis)- Lycée _Nord Grande Terre_ (Port-Louis)- Collège _Rémy Nainsouta_ (Saint-Claude)- Lycée _Ducharmoy_ (Saint-Claude)- Collège _Alexandre Macal_ (Saint-Francois)- Collège _Eugène Yssap_ (Sainte-Anne)- Collège _Olympe Ramé Decorbin_ (Sainte-Anne)- Lycée _Yves Leborgne_ (Sainte-Anne)- Collège _Bébel_ (Sainte-Rose)- Collège _Bois Rada_ (Sainte-Rose)- Lycée _Sonny Rupaire_ (Sainte-Rose)- Collège _Les Roches Gravées_ (Trois-Rivières)- Collège _Suze Angely_ (Vieux-Habitants)
Mouvement de grève dans l'éducation nationale
©E-M. Golabkan
©guadeloupe
 
©guadeloupe
A ces mouvements directement liés aux motivations de l'Education Nationale il y a des situations plus ponctuelles qui justifient ici et là des ouvertures ou des fermetures d'école aujourd'hui. 
Ainsi au Gosier,  le maire de la commune fait savoir que l’école maternelle Eugène Alexis, restera fermée en raison des manques d’eau sur le territoire, et de l’impossibilité hier d’effectué les travaux de nettoyage ;  Les conditions d’hygiène ne sont pas réunies L’école de Pliane, quant à elle devait théoriquement réouvrir ses portes ce matin. 

Plus complexe en revenche, la situation de la commune de  Baie-Mahault qui reste particulière. La circulation dans le centre-ville est encore jalonnée d'obstacles et ce matin, certains établissements ont dû appeler les parents afin qu'ils récupèrent leurs enfants avant toute dégradation des circonstances d'accueil des élèves.
 
Publicité