Nuit calme sur l'ensemble du territoire, un barrage subsiste

social
Barrage Perrin Abymes
©Gessy Blanquet
La Guadeloupe se réveille après une nuit calme... Aucun évènement notable, en matière d’ordre public n'a été répertorié par les forces de l'ordre. Après le nettoyage de La Boucan, à Sainte-Rose, hier, seul le giratoire de Perrin, aux Abymes reste bloqué, ce mercredi 8 décembre.

La nuit dernière a été plutôt calme en Guadeloupe. Aucun événement majeur n'a été signalé. Dans un communiqué, la préfecture indique que "l’action des forces de l’ordre a permis le maintien de la circulation sur tous les axes routiers de la Guadeloupe continentale et la sécurisation des personnes sur l’ensemble du département".

Le rond-point de Perrin toujours bloqué

Le giratoire de Perrin, aux Abymes, non loin de la caserne des sapeurs-pompiers reste le principal lieu de blocage du territoire, ce mercredi 8 décembre.
Depuis le début de la mobilisation, le 15 novembre dernier, il est barré par des déchets et carcasses de voitures et donc impraticable. C'est également le point de rendez-vous des organisations syndicales, en grève générale contre l'obligation vaccinale, le pass sanitaire. D'autres revendications figurent sur la plateforme de revendications du "collectif des organisations de lutte", telle la vie chère...


La Boucan retrouve un trafic normal

A Sainte-Rose, après l'opération de déblaiement et de nettoyage du pont de La Boucan et des différents points de blocage entre l'entrée de la commune et le bourg par les gendarmes, les rues sont restées accessibles aux véhicules. 
Ce matin, La Boucan a retrouvé son trafic habituel, après quasiment 3 semaines sans circulation. Toutefois, au sol, les stigmates des barrages sont encore visibles. 

Et qui dit reprise du trafic entre Sainte-Rose et la zone Lamentin/Baie-Mahault, dit également reprise des embouteillages. 

Trafic Wonche Baie-Mahault 08/12/2021
Trafic dense à Wonche, Baie-Mahault. ©Gessy Blanquet