Obsèques de Lucette Michaux-Chevry : l'ultime adieu

décès la guadeloupe
Arrivée cercueil Lucette Michaux-Chevry obsèques
©Claudia Ledezert
Ce lundi 13 septembre ont eu lieu, à la cathédrale de Basse-Terre, les obsèques de la Dame de fer, Lucette Michaux-Chevry, décédée jeudi dernier à l’âge de 92 ans.

C'est un peu avant 10 heures que le cercueil de Lucette Michaux-Chevry a fait son entrée au sein de la cathédrale de Basse-Terre, suivi de sa famille, ses proches. Tous accueillis par Monseigneur Macaire. 
Sur le parvis de l'église, et à proximité, des dizaines de personnes, des anonymes venus saluer la dépouille de la Dame de fer. 

Lucette Michaux-Chevry était une femme qui avait la foi. Très pieuse, elle a même eu des requêtes quant aux chants qui seraient entonnés durant la cérémonie. 

Des témoignages d'élus...

Dès l'entame de la messe, plusieurs témoignages ont été lus.

D'abord, le président du Conseil départemental. Un premier discours dans lequel Guy Losbar a insisté sur la carrière de Lucette Michaux-Chevry, notamment sur la notion de responsabilité qui lui était chère. Avant de saluer "sa bienveillance, sa flamboyance, son audace, sa fierté, sa résilience... Elle était tout simplement la Guadeloupe" et de conclure "on te garde avec nous pour toujours". 

Ce fut ensuite au tour d'Ary Chalus de prendre la parole. Le président de Région a lu un message envoyé par Antoine Karam, ancien président de Région Guyane, allié et compagnon de Lucette Michaux-Chevry, notamment lors de la signature de la Déclaration de Basse-Terre en 1999.
Empêché d'être présent par la crise et les contraintes sanitaires, l'homme politique guyanais a exprimé tout le respect qu'il avait pour celle devant qui il aurait souhaité s'incliner, ce jour. Il s'est dit fier et heureux d'avoir été à ses côtés "pour défendre les intérêts de nos territoires" (Guadeloupe, Martinique, Guyane). 

Ary Chalus, lui, a sobrement remercié Lucette Michaux-Chevry, avant de lui adresser un message tout personnel : "Lè ou rivé an o là, salyé manman ban mwen". 

... et des petites-filles de Lucette-Michaux Chevry

Enfin, ce fut au tour de la famille de témoigner. D'abord l'une des petites-filles de Lucette Michaux-Chevry, Axelle. C'est avec émotion qu'elle a raconté sa grand-mère "la plus courageuse". Une aïeule aimante, une confidente... Elle a rappelé la combattante qu'était l'ancienne ministre : "Tu aimais gagner que ce soit dans ta carrière, ou aux dominos". 

L'épouse de l'un de ses petits-fils, sa petite-fille d'adoption a ensuite pris la parole, louant Mamie Cécette, la combattante, l'épouse aimante et bienveillante, toujours à l'écoute. 

Des témoignages qui ont laissé place à la cérémonie présidée par l'Administrateur Apostolique de diocèse de la Guadeloupe, Archevêque de la Maritinique, Monseigneur David Macaire. 

Pour voir l'intégralité de l'homélie de Mgr David Macaire

Nouvel adieu de la population

La messe terminée, de nombreuses personnes se sont rassemblées dans la rue du Dr Pitat, pour dire adieu. Des personnalités politiques, parmi lesquelles de nombreux maires, Jocelyn Sapotille, maire du Lamentin et président de l'association des maires de Guadeloupe, Bernard Pancrel, maire de Saint-François, Jean-Philippe Courtois, maire de Capesterre Belle-Eau, des députés Olivier Serva et Justine Bénin...

Et des anonymes qui n'ont pas manqué de saluer la femme forte qu'était leur ancien maire. 

Fan de Lucette Michaux-Chevry
©Yasmina Yacou

Peu après midi, le corbillard s'est éloigné au son des chants et des "Bon voyage". C'est dans l'intimité familiale que la dépouille de Lucette-Michaux Chevry sera crématisée, à Morne-à-l'Eau, demain, mardi 14 septembre. 

A (re) voir la cérémonie funéraire de Lucette Michaux Chevry :