Ouverture d'un restaurant sous couvre-feu : le gérant en garde à vue

faits divers
boîte de nuit
©Police nationale de la Guadeloupe

En vigueur de 20 heures à 5 heures du matin, le couvre-feu n'est pas toujours respecté. A l'instar de ce restaurant de Pointe-à-Pitre, ouvert à 23h30, où plus d'une cinquantaine de personnes ont été verbalisées. Le gérant du restaurant a été placé en garde à vue.

L'appel de la fête était bien trop fort. Jeudi 10 juin à 23h30, une brigade de police en patrouille dans la rue Vatable à Pointe-à-Pitre a remarqué que les lumières d'un restaurant étaient allumées. Une dizaine d'individus étaient en effet présents au rez-de-chaussée du bâtiment.

ouverture irrégulière d'un restaurant
©Police nationale de Guadeloupe

Avec le renfort des policiers de la Brigade anti-criminelle, ils constataient, à l'étage du restaurant la présence d'une quarantaine de personnes, dont une dizaine en train de danser. Pire encore, aucune personne présente dans l'établissement ne respectait les gestes barrières.

Finalement, elles ont été toutes verbalisées pour non respect du couvre-feu et non port du masque. Une arme de poing a également été retrouvée dans les toilettes, un individu en est sorti interpellé.

Le gérant du restaurant a également été interpellé et placé en garde à vue pour plusieurs infractions dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire, vente d'alcool et ouverture irrégulière.