publicité

Ouvrir les yeux et les oreilles pour lutter contre le harcelement à l'école

La journée nationale de mobilisation contre le harcèlement à l'école cette semaine a été l'occasion d'attirer l'attention des uns et des autres sur la réalité du problème en Guadeloupe et il est aussi difficile que délicat de repérer les enfants qui en sont victimes.

  • P. Robert
  • Publié le
Selon l’éducation nationale, il serait 700.000 enfants victimes chaque année de harcèlement à l’école. Le rectorat de Guadeloupe en recense une vingtaine par an (23 cas en 2016).
Marie-José Gava a co-écrit un livre « Halte au harcèlement à l’école » aux éditions Larousse. Elle est médiatrice dans l’enseignement.
Elle observe que le harcèlement s’intensifie dans le secondaire, vers 13 ans quand l’enfant a accès aux réseaux sociaux.
Marie-José Gava était hier l’invitée du journal de 13H du jeudi 9 novembre sur Guadeloupe 1ère la Radio

Marie-José Gava



Le ministère de l'éducation a mis en place un numéro pour signaler les situations de harcèlement, le 3020,   et un lien qui permet de sensibiliser tout un chacun aux caractéristiques du harcèlement à l'école : Non au harcèlement 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play