Le « Passeport pour la Mobilité des Études » toujours actif

solidarité
Ladom Guadeloupe
©J.B.
La campagne « Passeport pour la Mobilité des Études »est relancée. Mais cette année LADOM doit faire les fortes perturbations du trafic aérien. De fait, les étudiants qui auront reçu leur confirmation de vol devront se tenir informés des mesures de protection imposées par les compagnies aériennes
Le « Passeport pour la Mobilité des Études » géré par L’ADOM, l'Agence de l’Outre-mer pour la Mobilité, est un dispositif public qui s’adresse aux étudiants âgés de moins de 26 ans, résidant en outre-mer, qui souhaitent poursuivre leurs études dans l'Hexagone ou dans un autre département d'Outre-mer. Il se caractérise, par la prise en charge, sous conditions de ressources, du trajet aérien et ferroviaire de l’étudiant : 100 % pour les étudiants boursiers et 50 % pour les étudiants non boursiers.
En 2019, 11 836 étudiants en ont bénéficié. 
LADOM tient à rassurer les étudiants concernés, ainsi que leurs parents, du maintien de ce dispositif de mobilité, et ce, malgré la crise sanitaire qui a notamment impacté l’ensemble des liaisons aériennes ».
Cependant, l'agence va devoir s'adapter aux nouvelles contraintes du trafic aérien très perturbé. « Afin d’être en cohérence avec l’offre de transport aérien, LADOM devra certainement ajuster sa politique voyage qui garantissait jusqu’à présent une date de vol allant de J à J+3 au regard de la date de vol souhaitée.
Enfin LADOM ne pourra être tenue pour responsable des éventuels mouvements (report, annulation, notamment.) opérés par les compagnies sur les vols réservés pour les étudiants ».

.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live