La pouzzolane un béton que l'on dit écologique mais qui pollue

btp
Carrière de la Guadeloupe
©R. Ponnet
La Guadeloupe, pour ses différents chantiers, dont le CHU, a besoin de 800 000  tonnes de roches pulvérisées, par an. 200 000 tonnes arrivent de la Dominique et 600 000 tonnes viennent de la seule carrière de Guadeloupe à Rivière-sens à Gourbeyre, d'une roche appelée pouzzolane
La Pouzzolane est connue depuis l’époque romaine. C’est une roche volcanique qui permet de produire un béton exceptionnellement dur et imperméable. En Guadeloupe, c'est donc la carrière de Rivière-sens à Gourbeyre qui produit cette roche pulvérisée.
Mais c’est aussi une carrière qui est une plaie industrielle béante qui génère des poussières et des boues sous-marines.
Une pollution quasi-industrielle supportée par les habitants des résidences voisines mais une exploitation quasi-obligatoire. Le carrier devra payer lourdement pour compenser les dégâts qu’il provoque.
Carrière de la Guadeloupe 2
©R. Ponnet
 

Ronan Ponnet Guadeloupe La 1ère

LA POUZZOLANE

La pouzzolane est une roche naturelle de structure alvéolaire, constituée par des scories (projections) volcaniques basaltiques ou de composition proche. Elle est généralement rouge ou noire, avec toutes les teintes intermédiaires.


Son Utilisation

Utilisée dans la fabrication des parpaings, la pouzzolane  est un excellent isolant phonique, thermique et de par sa nature poreuse, elle permet à l’eau de s’écouler et d’évacuer très rapidement la pelouse du Stade de France où elle est présente

En construction

En Guadeloupe, la pouzzolane est la base de fabrication de certains ciments.
En effet, friable et sablonneuse, est propre à composer un ciment tenace, cause principale de la durée des monuments romains où elle était utilisée.
En fonction de la granulométrie, elle est  peut servir à la fabrication de parpaings, la pose de carrelage, l’enduisage, la plantation d’arbre,, etc.

Sur les routes

La pouzzolane est également répandue en hiver sur les routes lorsque le sel est inefficace. A défaut de faire fondre la neige et la glace, elle permet de maintenir de bonnes conditions d’adhérence pour les véhicules