publicité

Un Préfet face aux urgences de la Guadeloupe

A peine arrivée, il doit faire faire aux cyclones, à l'incendie du CHU, et toujours, à l'épineux dossier de l'eau. 
Le Préfet Eric Maire revient sur ses 4 mois de fonction en Guadeloupe

  • La 1ère Guadeloupe
  • Publié le
Quand ils sont nommés en Guadeloupe, les préfets endossent de fait une fonction définie par leur titre : préfet de la région Guadeloupe, préfet de la Guadeloupe et représentant de l'état dans les collectivités de Saint Martin et Saint Barthélemy. Ce titre, Eric Maire n'aura pas pris longtemps à mesurer toute son implication et tout ce qu'il suppose. Sa prise de fonction s'est à peine déroulée qu'il lui faut faire face à ses 1ers cyclones. Le 1er touche particulièrement Saint Martin et Saint Barthélemy, le second menace aussi bien la Guadeloupe que les îles du Nord et le troisième intéresse la Guadeloupe et ses îles proches. C'est dans ces conditions de crise qu'Eric Maire inaugure sa mission de préfet de Guadeloupe. En cette fin d'année, il revient sur les 4 premiers mois de sa mission en Guadeloupe.
ENTRETIEN AVEC ERIC MAIRE

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play