guadeloupe
info locale

La presse cible de la direction de l’IME de Gourbeyre hier, lors de l’assemblée générale où les accusations de maltraitance ont été étouffées.

éducation
L’ordre du jour était pour le moins sensible : il s’agissait de faire le point sur les suspicions de maltraitance, qui planent au dessus de cet Institut médico-éducatif, accueillant 124 enfants et adolescents déficients mentaux. La mise à plat attendue a laissé place à une attaque en bonne et due forme contre la presse. 
ECOUTEZ : Ronan Ponnet

Ponnet IME

Les parents ont également été écartés de cette réunion. Il faut dire que certains font partie des accusateurs. Ecoutez le témoignage de cette femme, qui tient à garder l’anonymat. Sa fille aurait été abusée sexuellement au sein de l’IME. Et la directrice, affirme-t-elle, a minimisé les faits

TEMOIGNAGE :

TÉMOIGNAGE VIOL A L'IME




Publicité