publicité

Remaniement : Un bon point pour le maintien d'Annick Girardin et de nombreuses attentes

Le remaniement ministériel intervenu ce matin à Paris suscite de nombreuses réactions dans les différentes familles politiques de la Guadeloupe. Si certains veulent y voir l'occurence d'un second souffle pour le gouvernement, d'autres n'en attendent résolument rien 

Annick Girardin et Edouard Philippe
Annick Girardin et Edouard Philippe
  • Guadeloupe La 1ère (avec France Info)
  • Publié le , mis à jour le
La présidence de la République a donc annoncé ce mardi 16 octobre la composition du nouveau gouvernement, deux semaines après la démission du ministre de l’intérieur Gérard Collomb. Avec huit entrants et cinq sortants, la nouvelle équipe compte trois membres supplémentaires.
Les observateurs l'auront remarqué : ce nouveau gouvernement résulte avant tout d'un savant dosage entre les différentes forces politiques qui soutiennent le président de la république et le gouvernement d'Edouard Philippe. Il aura donc falllu rechercher un équilibre politique à la fois rigoureux (pas d’ouverture significative à droite ou à gauche) et plus ouvert au dialogue avec les élus locaux et ceux d’autres partis.
En Guadeloupe, le maintien d'Annick Girardin est plutôt bien apprécié par les différentes composantes de la classe politique mais tous, même de manière diverses, espèrent un engagement fort du gouvernement en faveur de l'Outremer, et singulièrement, de la Guadeloupe
ARY CHALUS PDT DE LA REGION GUADELOUPE
MAEL DISA LA REPUBLIQUE EN MARCHE GUADELOUPE
 
JOSETTE BOREL LINCERTIN PDTE DU DEPARTEMENT
Olivier Serva, député La République en Marche, salue ce remaniement. Selon lui, l’équipe ministérielle a été taillée pour poursuivre les réformes entamées par le Président

Olivier Serva, Député de la 1ère circonscription (LREM)

Dans l’opposition, pour Hilaire BRUDEY, premier secrétaire de la fédération guadeloupéenne du parti socialiste, il ne suffit pas de changer de gouvernement pour améliorer la situation des français. Il faut changer d’orientation politique.  Un avis partagé par Hélène Christophe Vainqueur et Max Mathiasin 

Hélène Vainqueur Député de la 4ème circonscription (PS)

Max Mathiasin Député de la 3ème circonscription (MODEM)

Pour Les Insoumis, ce remaniement n’est que poudre aux yeux. Guilhem Saltel, membre des Insoumis en Guadeloupe estime que le gouvernement va poursuivre ses politiques publiques tournées vers les riches. Le représentant des Insoumis qui fustige aussi les deux perquisitions qui ont eu lieu ce matin à Paris, au domicile de Jean-Luc Mélenchon, le président de ce parti politique et au siège parisien des Insoumis. 

Guillem Salthel, représentant de la France Insoumise en Guadeloupe





  1 539 709 574

Ils partent

* Jacques Mézard, ex-ministre de la Cohésion des territoires.
* Françoise Nyssen, ex-ministre de la Culture.
* Stéphane Travert, ex-ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation.
* Delphine Gény-Stephann, ex-secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie et des Finances.

Ils arrivent

* Franck Riester, ministre de la Culture.
* Didier Guillaume, ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation.
* Marc Fesneau, ministre auprès du Premier ministre, chargé des Relations avec le Parlement.
* Emmanuelle Wargon, secrétaire d'Etat auprès du ministre d'Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire.
* Christelle Dubos, secrétaire d'Etat auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé.
* Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie et des Finances.
* Gabriel Attal, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Education nationale et de la Jeunesse.
* Laurent Nuñez, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Intérieur.

Leurs fonctions changent

* Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale, qui récupère également le portefeuille de la Jeunesse.
* Christophe Castaner, ministre de l'Intérieur, auparavant secrétaire d'Etat chargé des Relations avec le Parlement.
* Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des relations avec les Collectivités Territoriales, auparavant rattachée au ministre de l'Intérieur.
* Sébastien Lecornu, ministre chargé des Collectivités territoriales auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales. Il était précédemment secrétaire d'État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire.
* Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales. Il était auparavant secrétaire d'Etat.
* Marlène Schiappa, secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre, chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes, qui récupère également la Lutte contre les discriminations.
* Mounir Mahjoubi, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie et des Finances et du ministre de l'Action et des Comptes publics. Il était auparavant rattaché au Premier ministre et chargé du Numérique.

Ils restent en place

* Edouard Phillippe, Premier ministre.
* Benjamin Griveaux, secrétaire d'État auprès du Premier ministre, porte-parole du gouvernement.
* Sophie Cluzel, secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre, chargée des Personnes handicapées.
* François de Rugy, ministre d'Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire.
* Élisabeth Borne, ministre auprès du ministre d'Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire, chargée des Transports.
* Brune Poirson, secrétaire d'Etat auprès du ministre d'Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire.
* Nicole Belloubet, garde des Sceaux, ministre de la Justice.
* Jean-Yves Le Drian, ministre de l'Europe et des Affaires étrangères.
* Nathalie Loiseau, ministre auprès du ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, chargée des Affaires européennes.
* Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Europe et des Affaires étrangères.
* Florence Parly, ministre des Armées.
* Geneviève Darrieussecq, secrétaire d'Etat auprès de la ministre des Armées.
* Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé.
* Bruno Le Maire, ministre de l'Economie et des Finances.
* Muriel Pénicaud, ministre du Travail.
* Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics.
* Olivier Dussopt, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Action et des Comptes publics.
* Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.
* Annick Girardin, ministre des Outre-Mer.
* Roxana Maracineanu, ministre des Sports.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play