Rentrée solennelle et ferme au TGI de Basse-Terre

justice
Palais de justice de Basse-Terre
©clp
Le Tribunal de grande instance de Basse-Terre tenait hier son audience solennelle de rentrée, pour l’année 2017. Le procureur de la République, Samuel Filniez, a annoncé que la première des priorités, cette année, sera la lutte contre la délinquance routière.
Le Tribunal de grande instance de Basse-Terre tenait hier matin son audience solennelle de rentrée, pour l’année 2017. Le procureur de la République a évoqué les principaux axes de travail pour cette juridiction qui couvre également Saint-Martin et Saint-Barthélemy : lutte contre la délinquance sous toutes ses formes, avec une priorité contre la délinquance routière.
ECOUTEZ : Ronan Ponnet 

Ronan Ponnet TGI B/T

Samuel Filniez a adressé ainsi un message d’extrême fermeté à tous ceux qui ne respectent pas le code de la route.
ECOUTEZ : Samuel Filniez Procureur de la République de Basse-Terre

Samuel Filniez proc de B/T

Et puis, la question de la surpopulation carcérale a également été abordée. Une surpopulation particulièrement criante à la maison d’arrêt du chef-lieu. Pour y faire face, il y a notamment l’aménagement des peines, qui doit être amplifié, estime Marie Bart, la nouvelle présidente du TGI de Basse-Terre.
ECOUTEZ : Marie Bart, Présidente TGI de Basse-Terre

Marie Bart Pdte TGI B/T

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live