publicité

Des routes propres pour des voitures propres

Avec le retour des pluies, la pollution de l’air s’est estompée sur notre archipel. Une pollution qui mêle poussières de sable et gaz carbonique, notamment celui qui se dégage des véhicules. Pourtant, la tendance est désormais aux voitures plus propres 

  • FJO avec Steeve Prudent
  • Publié le , mis à jour le
Les épisodes de pics de pollutions atmosphériques que nous avons connu ces derniers jours sont essentiellement dus à l’arrivée au dessus de notre territoire de nuages de sable désertique. Mais au-delà de ces épisodes aigus, il existe bien une pollution liée à l’activité humaine et notamment à la circulation des véhicules.
Malgré tout, il faut bien avouer que nous sommes loin de la situation qu’on peut rencontrer dans les grandes agglomérations de l’Hexagone. Il n’empêche que notre marché automobile suit le mouvement mondial et évolue lui aussi vers la mise à disposition des consommateurs de véhicules beaucoup plus propres : la vente des véhicules diesel a reculé de 5 % l’an dernier en Guadeloupe.

 ECOUTEZ :

Steeve Prudent

Une nouvelle voie à prévoir sur nos routes...
Une nouvelle voie à prévoir sur nos routes...

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play