Saint Claude et Sainte Anne en quête de leur nouveau maire

assemblée nationale
Sainte Anne et Saint Claude
Les Hôtels de ville de Sainte Anne et de Saint Claude ©Guadeloupe la 1ère
Un exercice qui ne devrait poser aucun problème à Sainte Anne où la succession de Christian Baptiste est déjà en bonne voie. Plus difficile en revanche à Saint Claude où cette élection à l'Assemblée Nationale d'un maire pivot de son conseil municipal pose un réel problème à l'équipe qui devra assurer sa succession

Après l’élection des deux nouveaux députés Christian Baptiste et Elie Califer, les conseils municipaux de Sainte-Anne et de Saint-Claude doivent procéder à l’élection d’un nouveau maire.
Une procédure réglementaire, dont l’échéance a été repoussée en raison des recours déposés. Il faudra donc attendre l’avis de la justice, qui devrait intervenir dans les prochaines semaines. Mais dans ces deux communes, les manœuvres ont commencé.

A Sainte-Anne, le vote du conseil ne devrait être qu’une simple formalité, puisque le maire démissionnaire a déjà quasiment désigné, pour lui succéder, sa 1ère adjointe Lydia Couriol.

Christian Baptiste maire de Sainte Anne, député de la 2ème circonscription

En revanche, à Saint-Claude, le maire en place dit ne pas vouloir orienter le choix des élus municipaux.
Plusieurs noms circulent, mais aucun ne semble faire l’unanimité. On parle de Lucie Weck-Mirre, Romain Ramassamy, Cédric Vitalis, trois des adjoints actuels du maire ou encore Pascal Bon parmi les conseillers municipaux.
Elie Califer souhaite que cela se gère démocratiquement après discussion au sein du conseil municipal. Aucune indication non plus quant au mandat local qu'il compte garder, entre celui de conseiller municipal et celui de conseiller départemental.
Pour Elie Califer, cela dépend essentiellement de celui ou celle qui sera désigné(e) comme nouveau maire de la commune.

La situation a malgré tout sa petite pointe d'humour puisque, en démissionnant du Conseil départemental, il pourrait laisser sa place à son suppléant Jocelyn Mirre qui n'est autre que le frère de celle qui pourrait être appelée à lui succéder à la tête de la commune de Saint-Claude, Lucie Weck-Mirre.

Jocelyn MIRRE