publicité

​​​​​​​Une rentrée sur fond de grève à Saint Martin

A Saint-Martin, la rentrée scolaire va se passer avec des hauts et des bas. Les travaux dans les établissements scolaires ont pris du retard. Au lycée professionnel de Concordia, les 850 élèves vont démarrer une rentrée dans un établissement en chantier.
 

Les personnels de l'Education Nationale à Saint Martin face au Recteur
Les personnels de l'Education Nationale à Saint Martin face au Recteur
  • Guadeloupe .1
  • Publié le
A Saint-Martin, la rentrée des enseignants se fait sur fond de grogne, et de préavis de grève pour demain. Dans plusieurs établissements, les travaux de réparation programmés sur la période de juillet et août, ne sont pas terminés, voire n’ont pas démarré du tout.
Exemple, au collège Monts des Accords, situé à Concordia, des travaux lourds de réparation de toiture devaient démarrer durant ces vacances, pour s’achever fin 2018. « Les élèves scolarisés dans ce collège entreront en septembre dans un établissement dont les travaux seront en voie d’achèvement », indiquait le 11 juillet un communiqué de la Collectivité. Ces élèves vont déchanter demain. 

Alain Pensiot-Villon, professeur d’éducation physique et sportive au collège Monts des Accords

L’accueil des élèves se fera bien à partir de demain dans ce collège. Mais la principale a décidé de repousser au 10 septembre le début des cours. Les travaux permettant la sécurité des élèves n’ont pas été réalisés. 
Pour protester contre les retards dans les travaux de réparation des établissements, un préavis de grève a été déposé par plusieurs syndicats d’enseignants, pour demain, jour de rentrée des élèves.

La colère des agents de la collectivité territoriale de Saint-Martin.


Et c'est dans ce contexte de la rentrée que les représentants des agents de la Collectivité territoriale de Saint Martin les sont appelés à cesser le travail à partir de demain. Un préavis de grève de 24h reconductibles déposé par la section syndicale UNI-T 97-8, de l’UACL-CGTG. Il concerne tous les personnels, notamment ceux de la CTOS, la Caisse territoriale des œuvres scolaires, mais aussi les agents mis à disposition dans différents établissements externes à la collectivité. Plus de 900 agents. La mobilisation porte essentiellement sur les conditions de travail, dégradées depuis l’ouragan Irma.
 

Albert Blake, délégué syndical de l’UNI-T 97-8

Un précédent préavis, déposé en juin, avait permis la signature d’un protocole d’accord le 31 juillet, mais qui n’a pas été respecté, selon le syndicat.


L'optimisme de l'Etat face au vaste chantier de reconstruction


Face à une situation déconcertante pour la rentrée scolaire, l'Etat veut prendre toute sa place. A quelques jours de la visite annoncée du président de la République, Philippe Gustin le préfet de la Guadeloupe, représentant de l'Etat pour les Collectivités de Saint Barthélemy et Saint Martin, et depuis l'an dernier délégué interministériel à la reconstruction des deux îles, s’est rendu en fin de semaine dernière à Saint-Martin pour constater les avancées des travaux. Selon lui, un an après, les choses ont bien changé. Il dresse même un bilan positif quant à ce qui a été fait.

Philippe Gustin, préfet de la Guadeloupe, délégué à la reconstruction

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play