SANTE: un médicament gastrique utilisé pour des avortements clandestins en Guadeloupe

santé
CHU
©r. lami
Les professionnels de la santé en ont la certitude. Un médicament prescrit dans des cas de troubles gastriques est utilisé dans des cas d'avortements clandestins en Guadeloupe. Un véritable circuit parrallèle serait mis en place.

Des avortements clandestins dénoncés par le corps médical en Guadeloupe !

Il s’agit en fait d’un détournement médicamenteux. Un médicament gastrique qui provoque des avortements. L’utilisation abusive se constate désormais dans les chiffres de la natalité. En 5 ans le chiffre de la natalité de la Guadeloupe enregistre une chute de près de 13%. La natalité est passée de 5 500 à 4800 de 2010 à l’an dernier… Des chiffres qui inquiètent. Pour des raisons évidentes de santé, la rédaction a décidé de ne pas divulguer le nom de ce médicament.


Ecoutez les explications de Franck Aristide.



 

SANTE: un médicament gastrique utilisé pour des avortements clandestins en Guadeloupe

VOIR AUSSI :

©guadeloupe


 


 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live