publicité

Semaine décisive dans la gestion de la crise au CHU

La commission d’experts entre en action aujourd’hui, avant l’annonce, jeudi, par la directrice de l’ARS, du plan de déménagement partiel, toujours contesté par le collectif de défense du centre hospitalier.

Valérie Denux directrice générale de l'ARS Guadeloupe, Saint Barthélemy et Saint Martin © O. Lancien
© O. Lancien Valérie Denux directrice générale de l'ARS Guadeloupe, Saint Barthélemy et Saint Martin
  • Erick Bagassien
  • Publié le
Cette semaine sera décisive dans la gestion de la crise au CHU. Valérie Denux, la nouvelle directrice de l’Agence régionale de santé, doit rendre public jeudi son plan de déménagement partiel, de nettoyage et de mise aux normes du centre hospitalier universitaire, après l’incendie du 28 novembre. L’ARS est toujours opposée à la délocalisation totale, prônée par le Collectif de défense du CHU. Une  commission d’experts en toxicologie, neurologie et en organisation des soins et gestion de crise hospitalière est attendue aujourd’hui.

Erick Bagassien Guadeloupe La 1ère



Sur le même thème

  • santé

    CHU de Pointe-à-Pître/Abymes : Les inquiétantes conclusions

    Une mission d’expertise a été menée, par le cabinet « Indigo » depuis le 24 septembre 2018, pour s’enquérir des conditions de travail, de la santé et de la sécurité des agents, ou encore des conditions d’accueil des patients. Une enquête de terrain qui révèle des informations plutôt inquiétantes…
     

  • santé

    Zika : les avancées de la recherche

    Des chercheurs de Guadeloupe épaulés par d'autres équipes françaises ont publié vendredi dernier une étude qui lève le voile sur les effets à long terme du virus du Zika. Le virus est certes bien connu mais la fréquence d'apparition des complications neurologiques étaient encore un mystère.

  • santé

    « Le service public hospitalier est en danger »

    C’est en tout cas l’un des sentiments qui ressortent du sondage mené par la Fédération Hospitalière de France. 6.000 personnes ont répondu à cette consultation dans l’hexagone mais aussi outre-mer. Le manque de moyens réservés à la santé inqiète en Guadeloupe 

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play