publicité

La semaine de l'éducation : les guadeloupéens n'ont plus peur de la mer

#SemaineEducFTV. Les Guadeloupéens sont devenus des inconditionnels des sports nautiques. Les écoles de voiles affichent "complet" et les talents se révèlent. A l'occasion de la semaine de l'Education, la 1ère nous emmène naviguer au Centre Nautique Régional de Sainte-Anne.

Le Centre Nautique Régional de Sainte-Anne
Chaque année le Centre Nautique Régional de Sainte-Anne accueille près de 10 000 personnes  -  La 1ère Guadeloupe  -  Steeve Prudent
  • Par Steeve Prudent
  • Publié le , mis à jour le
Issue du club nautique de Sainte-Anne créé en 1983, la base nautique régionale de Sainte-Anne a vu le jour en 2003. Depuis, contre vents et marées, avec seulement 5 salariés, la structure accueille chaque années plus de 10 000 pratiquants des sports nautiques.

Une offre variée


Le Centre de Voile Régional de Sainte-Anne, propose un large panel d'activité. De l'Optimist pour les plus jeunes, au canot traditionnel. Le centre via son club sportif, l'ANASA (Aventure Nautique de Sainte-Anne), a réussi à aligner sur le TGVT, le Tour de Guadeloupe en voile traditionnelle, jusqu'à  5 équipages. 


La course au large... même pas peur!


La base nautique est également engagée sur les grandes transatlantiques internationales. Le président de l'ANASA, en personne a participé à la dernière édition de la mini transat. Depuis du côté de Sainte-Anne les yeux sont tournés vers Saint-Malo le port de départ de la mythique "Route du Rhum".

Des exemples pour notre jeunesse


Il est loin le temps ou l'on évoquait la phobie des guadeloupéens pour l'eau. Aujourd'hui des structures comme le Centre Nautique de Sainte-Anne forment toute une génération de marins avec qui il faudra compter.
#SemaineEducFTV

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play