guadeloupe
info locale

Les services de l’Etat et Guadeloupe La 1ère se mobilisent ce mercredi autour de la sécurité routière

sécurité
Village de la Sécurité routière
Village de la Sécurité Routière, Jardins de Guadeloupe la 1ère
Un village sécurité routière sera installé dans les jardins de notre station au Morne Bernard à Baie-Mahault. Au programme, des ateliers et des conférences de 9h à 16h. Parce qu'il faut le rappeler, malgré de réels efforts, la Guadeloupe est mauvaise élève en matière de sécurité routière.
 
33 décès sur les routes en 2018, déjà 12 décès depuis le début de l'année 2019 : c’est trop ! La Guadeloupe détient souvent des  records en matière de décès sur la route.

Colette Borda Guadeloupe La 1ère

La journée organisée par la cellule départementale de la sécurité routière et Guadeloupe La 1ère aura donc pour objectif, à travers différents ateliers mis en œuvre dans nos jardins, de mieux faire comprendre aux uns et aux autres que la sécurité routière c’est l'affaire de tous…
Contrôle de gendarmerie
Une idée que l’association "Prévention Routière"(*) s'emploie à faire passer. Elle œuvre au quotidien pour changer les mentalités, et les comportements.

Pascal Pétrine Guadeloupe La 1ère

L'alcool, un facteur accidentogène

En la matière, l'alcool est l'un des principaux facteurs aggravant d'accidents de la circulation. Et très peu d'automobilistes connaissent vraiment les limitations de consommation et des sanctions
©guadeloupe
Le centre de soins d’accompagnement et de prévention en addictologie Raphael Schol de Pointe-à-Pître reçoit 600 usagers par an dont 1/3  dans  l’obligation de se faire suivre à la demande de la justice.
Ces personnes en addiction sont prises en charge et suivies par une équipe pluridisciplinaire pour les aider à changer leur comportement

Nathalie Arnaud directrice du  centre Raphaël Schol

©guadeloupe

 (*) L’association "Prévention Routière" est située au 37, rue Abbé Grégoire à Pointe-à-Pitre
Publicité