Social/ Circulation très compliquée sur la RN4, au Gosier, ce lundi matin

social
Un arbre est en travers de la chaussée, à Saline/Le Gosier - 03/01/2022
Un arbre est en travers de la chaussée, à Saline/Le Gosier - 03/01/2022 ©Gessy Blanquet
Plusieurs barrages ont été érigés sur la RN4, au niveau de Saline et Mare-Gaillard, au Gosier, notamment, ce lundi 3 janvier 2022, jour de rentrée. Surpris, un automobiliste a percuté l'un d'eux.

Comme un air de déjà vu : plusieurs barrages routiers ont été érigés, en tout début de matinée, sur la route nationale 4, à hauteur des sections Fonds Thézan, Petit-Havre, Mare-Gaillard et Saline, au Gosier, ce lundi 3 janvier 2022. Dans l'intérieur des terres, il y a aussi des points de blocage, comme à Beaumanoir. Un point chaud est signalé au carrefour de Bernard, également.

En ce jour de rentrée, où la circulation est dense, mieux vaut éviter ces secteurs, complètement bloqués.
Seuls les deux-roues parviennent à se frayer un chemin.

Gessy Blanquet s'est rendue sur place et a pris ces quelques clichés :

Barrages routiers à Saline et Mare-Gaillard/Le Gosier - 03/01/2022
Barrages routiers à Saline et Mare-Gaillard/Le Gosier - 03/01/2022 ©Gessy Blanquet
Barrages routiers à Saline et Mare-Gaillard/Le Gosier - 03/01/2022
Barrages routiers à Saline et Mare-Gaillard/Le Gosier - 03/01/2022 ©Gessy Blanquet
Barrages routiers à Saline et Mare-Gaillard/Le Gosier - 03/01/2022
Barrages routiers à Saline et Mare-Gaillard/Le Gosier - 03/01/2022 ©Gessy Blanquet
Barrages routiers à Saline et Mare-Gaillard/Le Gosier - 03/01/2022
Barrages routiers à Saline et Mare-Gaillard/Le Gosier - 03/01/2022 ©Gessy Blanquet
Barrages routiers à Saline et Mare-Gaillard/Le Gosier - 03/01/2022
Barrages routiers à Saline et Mare-Gaillard/Le Gosier - 03/01/2022 ©Gessy Blanquet
Barrages routiers à Saline et Mare-Gaillard/Le Gosier - 03/01/2022
Barrages routiers à Saline et Mare-Gaillard/Le Gosier - 03/01/2022 ©Gessy Blanquet

Déjà ce matin, un automobiliste surpris par un arbre coupé et placé en travers de la chaussée, a percuté ce barrage, dans un secteur peu éclairé, à Petit-Havre. Cet accident aurait fait au moins un blessé.

Même les pompiers, en pleine intervention, ont peiné à passer :

©Gessy Blanquet - Guadeloupe La 1ère

Sur place, Gessy Blanquet a rencontré José Naejus, secrétaire général de l’UTHTR-UGTG (Union des travailleurs de l'hôtellerie, du tourisme et de la restauration), solidaire du mouvement et des jeunes qui ont décidé de se mobiliser :

José Naejus : "Nou sé on pèp ki solidè osi. Alò jòd la éfèktivman i pati. La i pann i ké sèk"

Sully Pandolf, invité des éditions radio de la matinale, ce matin, indique que les autres axes de l'archipel sont libres, à cette heure.

Un appel au renforcement de la grève

Le collectif d'organisations en lutte contre l'obligation vaccinale et le pass sanitaire s'organise, quant à lui, pour la suite du mouvement social. Un grand rassemblement est prévu, devant le Palais de la Mutualité de Pointe-à-Pitre, ce lundi, à partir de 9h00.
Les leaders de la mobilisation ont par ailleurs invité la presse à une conférence, demain (mardi 4 janvier), à 10h00, au siège du Service départemental d'incendie et de secours (SDIS), à Dothémare, aux Abymes. Les thèmes abordés seront, sans surprise, l'obligation vaccinale, le pass sanitaire et les "libertés fondamentales".