publicité

La solidarité, 1ère arme contre l'incendie

Alors que le matin se lève sur un CHU transformé en champ de bataille, les réactions sont nombreuses. Et à l'heure des 1ers bilans, c'est l'énorme élan de solidarité dont l'établissement a bénéficié tant de la part de ses personnels que de l'extérieur qui est aujourd'hui salué

Un chef d'entreprise venu spontanément prêter main forte aux pompiers du SDIS © E. Gire
© E. Gire Un chef d'entreprise venu spontanément prêter main forte aux pompiers du SDIS
  • 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Les images ,ne manquent pas pour rappeler la folle nuit de crise que le CHU vient de vivre. Ici et là encore demeurent des situations qui ont été gérées sur place par les secours.
En premier lieu, c'est le travail des pompiers qu'il faut souligner. Dans des conditions difficiles, ils ont réussi à juguler l'incendie, avec d'ailleurs de nombreuses aides extérieures.
SAPEUR POMPIER
Au coeur de leur intervention, il a fallu faire appel à des moyens supplémentaires que de nombreux chefs d'entreprise des secteurs concernés sont venus leur porter spontanément. 
MANUEL DA SILVA CO GERANT SOGECO
Et ce sont de telles aides qui ont permis aux pompiers de parvenir à éteindre l'incendie. Durant la nuit les responsables du SDIS exprimaient leur satisfaction devant la mission accomplie.
COLONEL ALAIN TIROLIEN DIR ADJ DU SDIS
Et le personnel soignant en service a bénéficié de nombreuses aides de bénévoles ou de personnel en congés qui se sont mobilisés bien avant le déclenchement du plan blanc, à la vue des messages qui circulaient sur les réseaux sociaux dés le début de l'incendie.
MURIELLE STELLA ET MARIE HELENE

Par ailleurs, outre les établissements de santé, publics ou privés, le Palais des Sports du Gosier a lui aussi été sollicités pour l'installation d'un poste médical avancé afin d'accueillir une vingtaine de patients qui n'a pas pu être acheminée ailleurs. 

Le Palais des Sports du Gosier transformé en poste médical avancé du CHU
Le Palais des Sports du Gosier transformé en poste médical avancé du CHU

Des patients au chevet desquels les familles ont pu se rendre immédiatement. 

LES URGENCES AU PALAIS DES SPORTS


Un élan de solidarité particulièrement salué ce matin dans toutes les réactions. Tous s'accordent à souligner l'importance de ce mouvement dans la gestion de la crise. 

DR JACQUES BANGOU MAIRE DE POINTE A PITRE

D'autres réactions ont été enregistrées. Ainsi, la député de la seconde circonscription, Justine Bénin s'est exprimée ce matin; elle tien en effet à

à saluer l’intervention des sapeurs-pompiers et la coordination
des différents services et de l’ensemble du personnel hospitalier suite à l’incendie qui s’est
déclaré ce mardi 28 novembre au CHU de Pointe-à-Pitre/Abymes.
Leur mobilisation et leur professionnalisme face à cette catastrophe de grande ampleur
auront permis l’évacuation de plusieurs centaines de patients et des membres du personnel
dans le calme et la sécurité.
Alors que l’enquête permettra de déterminer les causes exactes de cet incendie, la Députée
de la 2ème circonscription réaffirme son interrogation et les inquiétudes formulées auprès de
Madame Agnès Buzyn, Ministre de la Santé, et de Monsieur Didier Migaud, Premier Président
de la Cour des Comptes, qu’elle avait alertés sur l’état de vétusté du CHU et ses problèmes
budgétaires chroniques.

 

Pour sa part, le Sénateur Dominique Théophile a réagi en indiquant que :

le Sénateur Dominique Théophile ne peut que saluer le dévouement et le professionnalisme des agents de l’hôpital et des hommes du feu, devant un incident de cette ampleur, touchant un outil essentiel à l’offre publique de Santé en Guadeloupe.




Notez d'ailleurs, que la ministre des Solidarités et de la Santé sera présente en Guadeloupe dès demain, pour soutenir les efforts des autorités et des personnels de santé.
Elie Domota, le secrétaire général du l’UGTG, salue la maîtrise et le professionnalisme du personnel du CHU de Pointe-à-Pitre qui a su garder son calme face à cette situation sans précédent chez nous. Il rappelle aussi l’urgence de mettre en place tous les moyens pour maintenir encore cet établissement en attendant la construction du nouvel hôpital. 

Elie Domota Secrétaire Général de l'UGTG


l’UTS UGTG indiquait ce matin qu'elle n'hésitera pas à emprunter les voies judiciaires dans cette affaire si le feu est dû à des manquements et à la vétusté de l'établissement. En effet, l’origine du sinistre n’est pas encore connue. Mais la vétusté du CHU est régulièrement évoquée par les syndicats.

GINETTE LERUS SEC GLE UTS UGTG

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play