publicité

Une stagiaire de la police aide à mettre au monde un bébé sur une route nationale

Une jeune Guadeloupéenne, stagiaire dans la police dans l’Hexagone, a aidé une femme à accoucher sur le bord d’une route nationale, vendredi dans le Val-de-Marne. Les parents du petit Younès et les policiers, se souviendront toute leur vie de la naissance du petit garçon. 

  • Guadeloupe 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Une jeune Guadeloupéenne, stagiaire dans la police dans l’Hexagone, a aidé une jeune femme à accoucher sur le bord d’une route nationale, vendredi dans le Val-de-Marne. Djéna M., qui termine actuellement ses études de gardien de la paix, à l’Ecole nationale de police de Périgueux, était en patrouille au moment des faits. 

"Ma femme accouche"


Djéna et ses collègues, en fin de vacation étaient à la recherche d'une biche errant sur la RN 19, non loin de la gare de Boissy-Saint-Léger. Sur les lieux, aucune trace de l'animal... Sur le chemin du retour, ils croisent un véhicule qui brûle 2 feux rouges, roule à contre-sens. Le conducteur est en excès de vitesse, au téléphone, de surcroît. 
En arrivant à sa hauteur, les policiers l'entendent crier "La tête sort. Ma femme accouche !". En y regardant de plus près, Djéna M. observe qu'une femme est couchée côté passager. Elle comprend tout de suite que la jeune femme est en train d'accoucher. 
Les policiers arrêtent le véhicule sur la bande d'arrêt d'urgence, sur la RN 19.

Ainsi naquit le petit Younès


La jeune Guadeloupéenne prend les choses en main, "J'ai des gants, j'ai été pompier volontaire, j'y vais", informe t-elle ses supérieurs. "Je me présente à elle et je lui dit que je vais l'aider. En soulevant sa jupe, je vois la tête, les yeux... Le nez et la bouche sont obstrués, donc il faut y aller" a t-elle raconté au quotidien Le Parisien. 
Un policier appelle un médecin des pompiers, qui, par téléphone va guider Djéna M.. Et c'est ainsi que naît le petit Younès. 
La maman et le bébé se portent bien. 

Djéna M., elle, n'en revient toujours pas. Elle est surtout reconnaissante envers ses collègues, "Mes supérieurs m'ont vraiment fait confiance, moi qui suis élève".
Elle a promis qu'elle irait rendre visite au petit Younès. 

Sur le même thème

  • insolite

    ... Un jour pour le chat...

    Il est l'un des principaux animaux de compagnie et compte aujourd'hui une cinquantaine de races différentes reconnues par les instances de certification. Et le chat a aussi droit à sa journée mondiale, en ce 8 août 2018

  • insolite

    Un cercueil retrouvé sur un trottoir fait le buzz

    Plusieurs vidéos font le tour des réseaux sociaux depuis ce vendredi... Celles d'un cercueil sur un trottoir du quartier de Carénage, à Pointe-à-Pitre. Des images donnant lieu à de nombreuses rumeurs : message d'un gang à un autre, profanation de sépulture... La vérité est moins sensationnelle... 

  • insolite

    Secouru par des policiers et gendarmes, un petit racoon devrait bientôt retrouver la liberté

    En juin dernier, un policier municipal découvrait un bébé racoon sur le bord de la route. Âgé d'environ une semaine, le petit était récupéré et confié à la brigade de gendarmerie de Bouillante. Il est soigné par le centre "SOS Faune sauvage avant une remise en liberté en fin d'année. 

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play