guadeloupe
info locale

Tarifs bancaires : fortes disparités d'une banque à l'autre et de l'hexagone à l'outre-mer !

consommation
tarifs bancaires
127 tarifs de banque ont été passés au crible. L’Association Nationale de Défense des Consommateurs et Usagers a décortiqué les pratiques de nos établissements dans l’hexagone et outre-mer. Le verdict est sans appel. De fortes disparités existent d’une banque à l’autre. 
En Guadeloupe, ce sont 8 banques qui ont été passées au crible, que le client paie les prestations réclamées ou qu’elles soient comprises dans un package.

Globalement, les moins chères sont le Crédit Lyonnais et la Banque Postale, notamment en ce qui concerne les services à la carte. Puis viennent, dans une fourchette située entre 65 et 75 euros, la BRED, la Caisse d’Epargne et le Crédit Agricole. Pour deux d’entre elles, le package est plus avantageux que les prix à la prestation, environ 8% de moins.

Les plus chères, elles, sont 3 également, avec des coûts compris entre 80 et près de 180 euros. Il s’agit de la BNP, du Crédit Mutuel et de la Société Générale. Des tarifs identiques à ceux pratiqués chez nos voisins de la Martinique, pour toutes ces banques.

Par contre et ce n’est pas une surprise, dans l’hexagone, les prix sont souvent largement moindres pour quasiment les mêmes structures.

Si les moins chères, LCL et la Banque Postale alignent leurs tarifs antillais sur ceux du niveau du national, celles situées dans la fourchette médiane rajoutent quelques euros. Les plus chères par contre, la BNP, le Crédit Mutuel et la Société Générale, facturent les prestations de leur clients Guadeloupe/Martinique de 20 à 100 euros plus cher que ceux de leurs clients de l’Hexagone. 
 
Publicité