publicité

Le taux de chômage en baisse en Guadeloupe en 2017

Avec 22 %, le taux de chômage a reculé de 2 points en 2017, par rapport aux trois années précédentes. Mais il reste deux fois plus élevé que dans l’Hexagone.

  • Sébastien Gilles
  • Publié le
L’Insee vient de communiquer les chiffres consolidés du chômage en Guadeloupe pour l’année 2017. 22% de la population active est sans emploi ; deux points de moins qu’en 2016, 2015 et 2014.
Mais la situation reste préoccupante. Par ailleurs le sous-emploi est stable et concerne 12 % des actifs occupés. Le faible niveau de formation reste le frein principal à l’accès à l’emploi.

Le taux de chômage le plus élevé des départements d'Outre-mer

Au delà de l'étroitesse du marché du travail, et singulièrement celui du secteur privé, l'important retard en terme de formation constitue la première cause identifiée du chômage. Les secteurs créateurs d'emploi requièrent des compétences spécifiques.
Sans surprise, le taux de chômage reste donc très important en Guadeloupe. Le plus élevé des départements d'Outre-mer. Et même s'il diminue en 2017, pour s'établir à 22% de la population active, il reste deux fois plus important que dans l'Hexagone. Il touche surtout les jeunes actifs, les ouvriers, les peu ou pas diplômés et les femmes, avec un écart de 3 points entre les deux sexes. 

Le sous-emploi stable mais encore trop important

Le taux d'emploi est également stable, sur la période, et plus important pour les hommes, que pour les femmes. Seulement 36% des Guadeloupéennes ont un emploi, contre 43% pour les hommes. L'entrée dans les vie active, pour les femmes, est souvent plus difficile, car beaucoup d'entre elles sont déjà mères. 
Enfin, le sous-emploi concerne, comme en 2016, 14 000 personnes, soit 12% des actifs occupés. Il touche particulièrement les femmes, les jeunes, les ouvriers, qualifiés ou non, et les employés qualifiés. 
Le sous-emploi et l'exercice fréquent de plusieurs activités, sont deux situations liées dans les économies ultramarines. 

Sur le même thème

  • économie

    A.D.I.E comme aide aux créateurs d'entreprises

    Aider les porteurs de projet à démarrer leur activité, c’est le sens de l’action de l’A.D.I.E. : l’Association pour le droit à l’initiative économique. Une structure reconnue d’utilité publique, qui finance et accompagne les créateurs d’entreprises.

  • économie

    Plus de 2 millions de passagers à Pôle Caraïbes en 2017

    108 000 passagers de plus qu'en 2016....  Jamais l'aéroport de Guadeloupe n'avait connu pareille affluence... 2 361 700 personnes, ce qui en fait le premier aéroport de l'Outre-mer. Et ce chiffre incroyable qui pose tout de même la question de notre capacité d'accueil et de l'état de notre aéroport.

  • économie

    Taux de fréquentation record des hôtels de Guadeloupe

    Les hôtels de Guadeloupe ont enregistré au 2ème trimestre 2017, un taux de fréquentation record, selon la dernière étude de l’INSEE. En 2016, cette fréquentation avait reculé de 2%. L’an dernier, les indicateurs sont repartis à la hausse, essentiellement grâce aux résidents locaux. 

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play