Tempête Fiona : un fonds de secours pour les agriculteurs

cyclones
La Direction de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (Daaf) était en mission agricole hier, lundi 26 septembre, à Goyave et Capesterre Belle-Eau. En ligne de mire, le classement en calamité agricole pour faciliter l’indemnisation des agriculteurs largement sinistrés…

La tempête Fiona a mis des entreprises à genou, les dommages dans le monde agricole sont importants par endroits mais le fonds de secours va permettre d'aider les producteurs sinistrés. La mission d’enquête est en ce moment sur place pour évaluer ces dégâts et se déplacera encore dans les jours à venir auprès d’un panel d’exploitants, avec les représentants de la profession agricole, et contribuera à l’établissement d’un rapport.

Celui-ci permettra au ministre chargé des Outre-mer d’activer le fonds de secours et le préfet établira ensuite un arrêté de reconnaissance de l’état de calamité agricole.

Illustration dans une exploitation de banane et un élevage de bovins à Capesterre Belle-Eau.