Test Covid à 7 jours : la mesure est-elle vraiment respectée ?

coronavirus
Stands de dépistage covid
©Eddy Golabkan

À l'annonce de la reprise de la saison touristique, les autorités sanitaires avaient précisé qu'un certain nombre de mesures allaient être prises pour confirmer les tests PCR négatifs à 7 jours. Qu'en est-il exactement quelques semaines après les grandes affluences ?

L'ARS continue de déployer des stands de dépistage conformément à la stratégie gouvernementale "tester, tracer, isoler". Des stands, qui, depuis le retour massif des touristes dans l'île, les ciblent plus particulièrement. Ce lundi 28 décembre, un stand était présent à l'entrée de la plage de Grande-Anse à Deshaies. Mais il fallait tout de même être très attentif pour repérer la banderole indiquant le site. De plus, le labo itinérant est installé bien après le chemin d'accès à la plage, et donc bien loin des yeux de ceux qu'il espère intéresser.

Rendez-vous manqué

Ainsi, on ne pouvait pas vraiment parler d'affluence. Les laborantins mobilisés ont bien du mal à faire un test. Sur le temps de présence complet du stand, seule une petite dizaine de personnes s'est présentée et elle ne correspond pas forcément à la clientèle attendue. Souvent, ce sont des Guadeloupéens de retour dans leurs familles et espérant ne pas avoir ramené le virus avec eux.

D'après les membres de la Croix-Rouge, le choix du site aurait été imposé par la municipalité de Deshaies par manque de place sur le parking de la plage ou dans les environs directs de celle-ci. À défaut de personnes à dépister, ils ont tout de même martelé les messages de prudence, rappelant l'importance du dépistage.