publicité

Tour cycliste de Guadeloupe

rss

#Tour1ere : Jhonatan Salinas s'impose avec panache à Pointe-Noire

Après une 4ème étape à rebondissements, c'est finalement Jhonatan Salinas de l'USL qui s'impose à Pointe-Noire devant Francisco Mancebo et Boris Carène. Mickaël Guichard résiste et reste en jaune. 

© Colbi Media
© Colbi Media
  • Guadeloupe La 1ère
  • Publié le , mis à jour le
C'était l'une des étapes les plus attendues de ce Tour 2018. 155 kilomètres entre Goyave et Pointe-Noire, avec les montées de Salé, Sapotille, l'Hermitage, Vernou et les Mamelles...
 

Les favoris se replacent 

Très tôt, une dizaine de coureurs se portent à l'avant parmi lesquels Ragot, Sylvestre, Stanislas, Anzola, Barolin, Guerrero, Almeida, Rodriguez Galindo, Martinez, Cornélie, Fuentes, Thomasson, Vinetot. Ils ne se quittent pas durant les premières ascensions. Ils ont jusqu'à 2 minutes d'avance sur le peloton. A ce moment, Rodriguez Galindo est virtuel maillot jaune. Il ne possédait qu'une minute et 43 secondes de retard sur Mickaël Guichard, le maillot jaune. 
C'est à l'Hermitage que les choses se compliquent pour certains qui sont lâchés. 
Sur la nouvelle route de Capesterre, un groupe de contre vient rejoindre les hommes de tête. Ils sont donc 27 en tête. 
Parmi ces garçons, plusieurs sont dangereux au général pour Guichard et Boris Carène. Et donc, pour la 3ème fois depuis le début du Tour, Max Macambou, directeur sportif du CCD, se porte à l'avant pour récupérer ses coureurs et leur (re) demande de rouler pour Carène. 
Tactique qui s'avère payante. Le peloton recolle dans la montée de Vernou à Petit-Bourg.... Tout est à refaire...

Luis Sablon du team Nicolas Dubois VCC tente alors sa chance avec Milan et Rodriguez Galindo. Barolin, Collins, Lanclume et Stanislas viennent se mêler au groupe. A 7, ils n'arrivent toutefois pas à faire réellement le trou et sont vite repris. Mais Collins n'abdique pas. Avec Steevy Joachim de KAPDL, ils décident de faire cavaliers seuls jusqu'aux Mamelles... C'est là que le show commence...
 

Le show des Mamelles  

Dès le début de l'ascension, Boris Carène tente de dynamiter le peloton. Son coéquipier Diaz également. Mais Salinas a du répondant. Et durant toute l'ascension, les hommes forts se jaugent et s'attaquent à tour de rôle. Jusqu'au départ de Diaz... Salinas se lance à sa poursuite. Carène et Mancebo distancés tentent le tout pour le tout pour revenir dans la descente. Et là, c'est la catastrophe. Carène, lancé à pleine vitesse chute.
Chute B. Carène
Même s'il se relève rapidement, le leader du CCD a perdu quelques secondes, vite rattrapées... 
Carène ne lâche pas et prend davantage de risques. Il dispute même la victoire finale avec ses deux compagnons d'échappée. Mais c'est finalement Jhonatan Salinas de l'USL qui s'impose devant Francisco Mancebo. Boris Carène prend la 3ème place.
Arrivée 4ème étape
A l'arrière, le maillot jaune, qui semblait plus juste dans la montée finit fort et ne concède à Carène que 17 secondes. 
© M. L.
© M. L.
  1 533 678 272

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play