publicité

Tour cycliste de Guadeloupe

rss

#Tour1ere : Le maillot jaune Mickaël Guichard, véritable patron du Tour

Deuxième victoire d'étape pour Mickaël Guichard, du team Pro Immo Nicolas Roux. Le maillot jaune s'est imposé aux Abymes, après une superbe échappée. Il conforte ainsi son avance sur ses principaux adversaires. 

© Colbi Media
© Colbi Media
  • Guadeloupe La 1ère
  • Publié le
100 coureurs au départ de cette 5ème étape... 150 kilomètres entre les Abymes et les Abymes avec une petite virée en Basse-Terre, un circuit à parcourir 5 fois.
 

Une étape pleine de rebondissements

Une fois n'est pas coutume, les premiers kilomètres sont plutôt tranquilles pour cette étape dite de "transition". Mais le calme apparent va bientôt laisser place à une course à rebondissements. 
Après la première montée de Masselas, 8 hommes s'extirpent du peloton : Sablon, Barolin, Gène, Landre, Guerrero Bonita, Sylvestre, Ragot. Ils vont compter jusqu'à une minute et 15 secondes sur le peloton. 
Si le peloton fait mine de revenir, il reste finalement à portée de fusil du groupe de tête. Par contre, aucun nouveau bon de sortie n'est accordé. 
Après la seconde ascension de Masselas, le Martiniquais Willy Roseau, bientôt rejoint par son coéquipier Cédric Eustache s'extirpent du peloton. Ils ont deux coéquipiers dans le groupe de tête...
Les deux sociétaires de la sélection martiniquaise recollent sans difficulté au groupe de tête et imposent un rythme d'enfer. Grâce à leurs efforts combinés, ils mettent 1'20 entre leur groupe et le peloton des hommes forts. 
Boris Carène, sentant le danger venir, se met à rouler pour réduire l'écart. Car à l'avant, Guerrero Bonita est 9ème, à 1'29 du leader de la team CCD. Il reçoit rapidement le soutien de ses coéquipiers Diaz et Anzola. 
Les Martiniquais et leur groupe résistent mais se font finalement reprendre dans l'avant dernier tour de circuit. Plusieurs coureurs prennent la poudre d'escampette... Jordy Pruneau, de l'USL, Pierre Almeida du team Pro Immo Nicolas Roux et Ever Rivera Guerrero du VCG... Sans succès... Dans les derniers kilomètres, Freddy Vargas du team Nicolas Dubois VCC, habitués des victoires d'étapes tente lui aussi sa chance... Sans succès...
 

Guichard, majestueux

Et alors que l'on ne l'attendait, Mickaël Guichard place une attaque fulgurante. Le maillot jaune, en personne, part seul, dans la descente de Masselas. Comme un boulet de canon, le sociétaire du team Pro Immo fonce vers la victoire, sans se poser de questions. 
A l'arrière, ça ne réagit pas tout de suite... Et quand la locomotive CCD se met en route, il est déjà trop tard. Mickaël Guichard s'impose en solitaire dans le bourg des Abymes avec 40 secondes d'avance sur le 2ème, Giovani Rousseau du CSCA et Diego Mila de la team Inteja... Une victoire éclatante. Sa deuxième sur ce Tour 2018, après s'être imposé sur le 1er tronçon de la 2ème étape à Basse-Terre. Ce nouveau succès lui permet également de mettre un peu de distance entre lui et ses principaux adversaires. Carène est désormais à 1'20 et Salinas, à 1'43 désormais. 
Demain, la 6ème étape, l'épreuve de vérité avec les ascensions de Frédérick, Baillargent et Pigeon devrait assurer un beau spectacle. 
  1 533 764 765

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play