Trafic de procurations de vote

justice
Palais de justice de Basse-Terre
Au Palais de Justice de Basse-Terre ©Gilbert Pincemail
L'affaire des fausses procurations de vote des élections départementales de mars 2015... Affaire appelée à l'audience cet après midi en chambre correctionnel a Basse-Terre
2 personnes sur le banc des accusés ; Le brigadier-chef Siméon Lesieur soupçonné d'avoir établi ses procurations et sa nièce Béatrice Lesieur soupçonnée de complicité dans cette même affaire. Elle était d'ailleurs candidate remplacante du binome Marie Lucile Bresleau / Aramis Arbau...

VOIR : 

Le procureur a requis pour Siméon Lesueur 8 mois de prison avec sursis et  6 mois  avec sursis pour Béatrice Lesueur . 10 000 euros d'amende et 5 ans de privation des droits civiques, civils et familiaux ont été également requis pour les deux prévenus .