Trois jours pour "Fèt a liv anba bwa"

livres
Fèt a liv an ba bwa
. ©Guadeloupe la 1ère
Le livre et la lecture célébrés en plein cœur de la ruralité !! C’est ça ‘’Fèt a liv anba bwa’’. Du 23 au 26 juin prochain, c’est tout le petit monde du livre de Guadeloupe qui se retrouvera sur le site de Duval à Petit Canal pour fêter la création littéraire foisonnante de la Guadeloupe

Des livres suspendus dans des sûretiers, des petits des grands. Des ouvrages d’auteurs connus et d’autres publiés à compte d’auteurs. Pendant plusieurs jours le site de Duval se transformera en une bibliothèque libraire à ciel ouvert. L’idée qui a germé dans la tête de quelques anciens du lycée Carnot prend forme aujourd’hui au cœur de la ruralité. L’objectif de Fèt a liv anba bwa’’ c’est donc d’emmener toutes les formes de lecture au cœur du péyi Gwadloup. Entretenir les imaginaires et rendre accessibles ceux qui produisent souvent dans la solitude. Rencontre avec les auteurs et rencontre avec les imaginaires voilà donc le but avoué de ce rendez-vous.

Sous le haut patronage de Maryse Condé, l’évènement porté par la Région, le Département et de nombreux partenaires devrait rassembler en un même lieu des libraires, des auteurs, des éditeurs et un large public.

Les concepteurs de cette manifestation ont présenté le 14 juindernier, cette fête du livre au cœur de la Ruralité.

Pour Raymond Boutin, il était nécessaire que toutes les lectures soient représentées pendant ces quelques jours également tous les auteurs. 

Raymond Boutin

Autre concepteur de cette ‘’Fèt a liv anba bwa’’ Pierre Reinette. Selon lui ce rendez-vous est l’occasion de réhabiliter l’objet-livre dans les foyers guadeloupéens. Chaque visiteur pourra récupérer et emmener un livre.

Pierre Reinette

Le Conseil Départemental est l’un des partenaires privilégiés de cette ‘’Fèt a liv anba bwa’’. Un véritable salon du livre guadeloupéen. Qui met en évidence les pratiques autour de la lecture que nous avons. Une mutualisation des moyens des EPCI et des collectivités devraient permettre de pérenniser ce rendez-vous en faveur de tous les publics.

Michel MADO, le président de la commission développement culturel et Patrimoine 

Fèt a liv anba bwa est donc ce grand salon du livre attendu en Guadeloupe où les éditeurs présenteront leurs productions ou les différents publics seront initiés à notre littérature.

Les jeunes avec une journée du 24 qui leur sera consacré. Les anciens avec les associations portés par nos aînés mais aussi les publics mal voyants. ‘Fèt a liv anba bwa’ est donc cette histoire d’amour qui lie les hommes et leur création littéraire. Celle qui les construit et les fait rêver.

Du 23 au 26 juin, c’est à l’ombre d’un arbre que l’invitation est lancée. Découvrir acquérir et partager nos écrits, c’est donc le projet que portent les collectivités majeures en direction de tous les publics.