Un dauphin mort retrouvé échoué sur une plage de Marie-Galante

nature
Cadavre dauphin retrouvé plage Marie-Galante
©SDIS 971
Le cadavre d'un dauphin a été retrouvé, ce samedi 3 octobre, sur la plage de Cap Pointe des Basses, à Grand-Bourg, Marie-Galante. 
Triste découverte, ce matin, un peu avant 9 heures, sur la plage de Cap Pointe des Basses, à Grand-Bourg de Marie-Galante. Un dauphin mort retrouvé échoué. 
 

Aucun signe de trauma sur le mammifère

Le mammifère de deux mètres environ a été pris en charge par la gendarmerie et un vétérinaire de l'île, membre du réseau Echouages. 
Il s'agit d'un dauphin de fraser, une espèce présente dans nos eaux, toute l'année. 
Plusieurs membres du réseau sont actuellement à Marie-Galante pour effectuer des prélèvements et des mesures du cétacé. Pour l'heure, rien d'anormal n'a été signalé sur son corps. Les causes de sa mort ne seront connues qu'à la suite des résultats des analyses. 
 

Que faire en cas d'échouage d'un animal ?

Selon l'association Evasion Tropicale, relais du réseau Echouages, nous avons peu d'échouages sur notre littoral. "Entre un et 10", explique Manolo Rinaldi. "10 étant une année extrême". 
Pour rappel, en cas de découverte fortuite d'un cétacé échoué ou d'une tortue, il faut éviter tout contact direct avec l'animal. Il peut être porteur de maladies. Il convient de prévenir les autorités qui mettront en place un périmètre de sécurité, ou les structures compétentes, telles l'association Evasion tropicale au 0690 57 19 44.
Vous devrez relever le point précis d'échouage, et attendre que les personnes agrées arrivent sur les lieux. 

Si l'animal est vivant, il ne faut pas le manipuler, ni tenter une remise à l'eau sans aide des autorités compétentes. Les spécialistes conseillent de protéger l'animal du soleil et de le couvrir d'un linge mouillé, sans obstruer ses voies respiratoires. Enfin, il faut également creuser le sable sous l'animal pour faciliter sa respiration et éviter qu'il meure étouffé sous son propre poids.