Un nouveau "descendant" d’Omicron (BA .4 ou BA.5) désormais en circulation active en Guadeloupe

coronavirus
descendants omicron BA 4 et BA 5
Les descendants d'Omicron ©Santé Publique France
Les indicateurs sont en hausse. Pour la semaine du 30 mai au 05 juin 2022, le nombre de nouveaux cas positifs dépistés sur le territoire augmente de 24,18 %. Il est de 1 936 contre 1 559 pour la semaine précédente. Pour autant, l’impact hospitalier reste pour l'heure modéré

Les résultats de la semaine considérée sont tirés des 12 696 tests qui ont été effectués sur cette période. Ils ont permis d'identifier 1936 cas de contaminations, en augmentation de 24,18 % par rapport à la semaine précédente. 

Mais un paramètre nouveau tend à s'affirmer de plus en plus. Il s'agit de l'apparition de "descendants" du variant Omicron toujours en circulation exclusive dans l'Archipel. 

Omicron avait déjà eu deux descendants identifiés, BA.1 en fin 2021 puis BA.2 depuis mars 2022. Mais pour la première fois un autre descendant du variant Omicron fait son apparition : le BA.4, a été identifié en Guadeloupe par séquençage génomique en fin mai. L'ARS précise que :
* Les descendants (ou sous-lignages) d’Omicron BA.4 et BA.5 font l’objet d’une surveillance renforcée.
* Parmi les prélèvements cribles, la proportion de BA.4 ou BA.5 varie de 5% du 16 au 22 mai à 18% entre le 30 mai et le 5 juin.
*  Il s’agit d’un point de vigilance quant à l’installation de BA.4 ou BA.5 en Guadeloupe.
* L’apparition de ces sous-lignages peut être à l’origine d’une augmentation des nouveaux cas.

Descendants BA4 et BA 5 Omicron
. ©Geneve

Les données de la semaine

 Les clusters

4 clusters ont été déclarés du 30 mai au 05 juin 2022 : 3 en établissements de santé et 1 en établissement d’hébergement de personnes âgées dépendantes (EHPAD). Ce qui porte à 6 le nombre de clusters suivis aujourd’hui en Guadeloupe (2 en cours d’investigation et 4 maîtrisés).


Les hospitalisations

Le nombre de passages aux urgences pour suspicion de Covid-19 était en diminution par rapport à la semaine précédente.
Les capacités des services de réanimation sont maintenues à 43 lits de réanimation activés (38 au CHUG, 5 au CHBT).
Au soir du 7 juin :
- 15 patients COVID sont hospitalisés en médecine conventionnelle
- 36 patients sont hospitalisés en réanimation : 5 se trouvent en réa COVID au CHU et 31 sont
hospitalisés en réa non COVID (soit 3 au CHBT et 28 au CHU).
- 79 se trouvent sous oxygène à domicile (stable)


Décès :

Durant cette semaine du 30 mai au 05 juin 2022 ,1 homme âgé de 69 ans est décédé en service de réanimation du CHUG

Pour voir l'ensemble des données de la semaine : 

Semaine du 30 mai au 05 juin 2022