Une enquête ouverte après l'oubli d'un enfant dans un bus scolaire

justice baie-mahault
Bus scolaire illustration
© tunach17

Une enquête a été ouverte pour "délaissement de mineur", après qu'un enfant de trois ans ait été "oublié" dans un bus scolaire lundi, à Baie-Mahault, a-t-on appris auprès du parquet de Pointe-à-Pitre.

L'enquête a été confiée à la gendarmerie, a indiqué jeudi à l'AFP le procureur de la République de Guadeloupe, Patrick Desjardins. 

Resté plus de 2 heures, seul, au dépôt des bus

Le petit garçon de trois ans avait été "oublié" dans le bus scolaire qui devait le déposer à son école du bourg de Baie-Mahault, où il est scolarisé en petite section de maternelle, ont expliqué mardi les services de la mairie de Baie-Mahault et la mère du garçonnet.
L'enfant serait resté seul "deux heures et demie" dans le dépôt des bus, "attaché" à sa place, selon sa mère, avant d'être retrouvé "par un autre chauffeur" qui "voyait une petite main qui bougeait" derrière une vitre du véhicule. 
L'enfant, "un peu choqué" selon sa mère, est en bonne santé. "Il me parle, maman on m'a oublié, j'étais coincé, j'ai fait pipi sur moi", a-t-elle raconté. 
Emmanuel Odacre, le directeur d'éducation pour la ville de Baie-Mahault, a expliqué que l'enfant avait "échappé à la vigilance des accompagnateurs dans le bus" et annoncé "un accompagnement sur le plan psychologique" pour l'enfant.

En 2018, en Martinique, un enfant de deux ans et demi était décédé, dans des circonstances similaires après être resté seul plusieurs heures dans un bus scolaire, en pleine chaleur.