Une piste rénovée pour mieux accueillir les gros porteurs à Pôle Caraïbes

transports
Inauguration de la piste renforcée de l'aéroport Pôle Caraïbes
Inauguration de la piste renforcée de l'aéroport Pôle Caraïbes, le 30 septembre 2022 ©Christelle Théophile
C’est un chantier hors norme... Après neuf mois de travaux, la piste renforcée de l'aéroport Pôle Caraïbes a été inaugurée ce matin lors d'une cérémonie officielle au terminal régional, en présence des élus et des membres de la société aéroportuaire. Après le traditionnel coupé de ruban, les officiels ont pu accéder à la piste pour une courte visite.

25 sociétés dont 21 entreprises guadeloupéennes mobilisées sur ce chantier... Près de 12 mois de travaux... Un budget de 35 millions d'euros... 3,5 km de piste... C'est le plus gros chantier jamais réalisé depuis la création de l'aéroport Pôle Caraïbes. 

Une opération importante qui a été réalisée à l'aéroport Pôle Caraïbes : des travaux de rénovation et de renforcement de la piste d'atterrissage sur 20 à 30 centimètres. 

L'inauguration a eu lieu ce vendredi 30 septembre. 

Piste d'atterrissage de l'aéroport Pôle Caraïbes
Piste d'atterrissage de l'aéroport Pôle Caraïbes ©Christelle Théophile

Un lifting nécessaire en raison du trafic important

Le projet, financé par la Région Guadeloupe, à travers une subvention des fonds européens, est dans la ligne droite des ambitions affichés par l'exécutif. A savoir, accueillir toujours davantage de touristes dans l'archipel, dans de bonnes conditions. 

Pour Ary Chalus, l'objectif est de "créer de la richesse et de l'emploi", avec en tête, cet objectif d'un million de touristes, voire plus et ainsi générer 1 milliard de chiffre d'affaire, martelé depuis 2015. 

Un objectif partagé par Alain Bièvre, président du Directoire de la société aéroportuaire Guadeloupe Pôle Caraïbes. Il est primordial de moderniser la structure. 

La piste avait 50 ans, c'est une vieille dame... Elle avait besoin d'un lifting... D'un renforcement structurel lourd parce que le trafic "gros porteurs" s'est considérablement intensifié, ces dernières années. Et si la Guadeloupe veut reprendre la dynamique qu'elle avait avant la crise Covid, et pouvoir accueillir encore plus de "gros porteurs", il fallait faire ce renforcement. Sinon, nous aurions fermé.

Alain Bièvre, président du Directoire de la société aéroportuaire Guadeloupe Pôle Caraïbes

D'autres chantiers seront prochainement engagés pour moderniser l'aéroport afin d'améliorer la qualité de service.