L'Université des Antilles s'adapte à la situation sanitaire

éducation
université des antilles
©Eddy M. Golabkan
Avec la nouvelle vague de contamination et les règles sanitaires qui l'accompagnent, l'université a dû elle aussi s’adapter aux nouvelles mesures liées au COVID 19. 50% des étudiants sont accueillis en présentiel, les autres sont en virtuel via une plateforme.
 
La circulation du virus dans l'Archipel guadeloupéen. Comme d'autres institutions et universités sur le plan national, l'Université des Antilles a dû mettre en place un nouveau plan de mesures qu'elle applique depuis ce mardi. 
De fait elle a dû réduir de 50% sa capacité d'accueil des étudiants. Les capacités d’accueil des amphithéâtres sont réduites de moitié. Si certains étudiants peuvent suivre les cours en présentiels, d'autres doivent les suivre en virtuel sur une plateforme dédiée. 
Une nouvelle organisation des cours à laquelle étudiants et enseignants doivent désormais se conformer.
Des mesures de distanciation souvent jugées inefficaces par certains étudiants pour lesquels les amphis ne sont pas les lieux où le virus se transmet le plus.
©guadeloupe
Il restera toujours pour certains le sentiment de n'avoir toujours pas pu s'intégrer à l'univers de l'université dans de telles conditions qui perdurent depuis l'an dernier.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live