« Zoos humains : l’invention du sauvage »

patrimoine
Zoos humains : l'invention du sauvage
©L. GAYDU
« Zoos Humains : l’invention du sauvage » est actuellement exposée au MACTe. Cette exposition retrace l’histoire de personnes, venues d’Asie, d’Afrique, d’Amérique, qui étaient exposées dans des salles de spectacles, des zoos en Occident.
 
Considérés comme des sauvages, plus de trente mille Hommes, de tout âge, étaient exhibés dans des zoos ou encore des salles de spectacle à cause de leurs caractéristiques physiques, différentes de celles des occidentaux. Ces expositions, qui ont eu lieu entre 1800 et 1940 (Ndlr 1958 pour la Belgique) étaient tenues dans le but de mettre les différences et inégalités raciales en lumière.
 
EXPOSITION ZOOS HUMAINS MACTE
©L. GAYDU

Tout était mis en œuvre pour que les personnes venant assister à ces spectacles en aient pour leur argent. Lors de ces manifestations, des objets à l’effigie des personnes exposées pouvaient être achetés en guise de souvenir. Les spectateurs venaient observer des sujets vêtus d’habits de pacotille, parfois exhibés aux cotés d’animaux sauvages.
 
©guadeloupe
Lillian Thuram est le commissaire de cette exposition, qui aura lieu jusqu’au 30 décembre prochain au Mémorial Acte. Par cette exposition, il souhaiterait que l’on se plonge dans la vie de ces personnes exploitées, dans le but de comprendre leur histoire ; laquelle a, par la suite, forgé la notre.
©guadeloupe

VOIR AUSSI :
 
©guadeloupe
Les Outre-mer en continu
Accéder au live