Amélia Néron : une vie consacrée à l'éducation

société
Amélia Néron : une vie consacré à l'éducation
©Guyane 1ère
En août prochain, Amélia Néron aurait eu 93 ans. L'Enseignante, puis directrice d'école, mais aussi responsable diocésaine de la catéchèse : a tiré se révérence hier. La Guyanaise a reçu la médaille du pape en 1993.

Directrice de l'école des filles à Cayenne devenue aujourd'hui école Stanislas, Amélia Néron à toujours oeuvré pour l'éducation des jeunes Guyanais. Responsable diocésaine de la catéchèse, le père Asselos qui la connaissait bien, la décrit comme une femme "disponible, accueillante et pédagogue".

Avec soeur Jeanne de qui elle était très proche, elles accueillaient des jeunes du Village chinois à l'Association Saint-Martin de Porrès, plus couramment appelé : AMAPO. Elles s'occupaient en priorité de leur soutien scolaire.

Ses engagements au sein de l'église Catholique, vaudront à Amélia Néron d'être décoré de la médaille du pape en 1993.

Mère de 8 enfants, elle a eu 24 petits-enfants et 21 arrière-petits-enfants.

Ses obsèques auront lieu jeudi à la cathédrale de Cayenne.