publicité

Lindor 2013 Warren ou Jahyanai King?

La très attendue cérémonie des Lindor aura lieu ce samedi 28 septembre. Un spectacle mis en scène par l'Association Mégamazonie qui rassemble et récompense les meilleurs musiciens, auteurs compositeurs et chanteurs guyanais de l'année. Près d'une cinquantaine d'artistes seront présents.

© Jody Amiet
© Jody Amiet
  • Par Catherine Lama
  • Publié le , mis à jour le
Le président Jean-Pierre Karam et son association Mégamazonie sont sur le pied de guerre pour une nouvelle édition des Lindor. Le jury emmené par son président le chanteur guitariste, auteur compositeur Francis Nugent avait la lourde tâche de répartir la production guyanaise dans les 16 catégories de récompenses, un travail d'orfèvre qui nous sera restitué samedi soir.


Entre valeurs sûres et nouvelles voix

A quelques jours de la cérémonie la tension monte parmi les artistes nominés. Bien sûr on retrouve les incontournables Warren (7 nominations), Fanny J et les Sweet Way, des artistes de renom qui, depuis une dizaine d'années sont présents grâce à leurs albums, singles et autres clips mais qui n'empêche pas l'émergence d'une nouvelle vague. Jahyanai King, 21 ans, en fait partie. Il s'est produit cette année sur beaucoup de scènes musicales durant les fêtes communales. Sa popularité explose auprès des jeunes, avec quatre nominations dont celle du meilleur interprète il devrait être une des grosses révélations de ces Lindor. Des valeurs sûres comme Ruud Dady ou encore Marilou Coopen ne devraient pas être oubliées. Parions que Claudy Neillette et son "Séré sintir" devrait tirer son épingle du jeu dans la catégorie single carnavalesque. On peut aussi penser à "Dlo Coco" pour emporter le Lindor du groupe de l'année avec son album rétro "Ambiance cabaret local" qui fait danser toutes les générations. Sénuka le groupe de l'ouest pourrait se voir attribuer le Lindor de la révélation de l'année après avoir trusté les premières places des hit parades des vacances.
Avec les années, ainsi que le souligne Jean-Pierre Karam, la production musicale guyanaise ne faiblit pas, bien au contraire, elle se bonifie, se diversifie et s'exporte de mieux en mieux. Plus de 147 clips guyanais produits en une année dans une diversité des genres propre à la Guyane, du jamais vu, la cérémonie des Lindor 2013 devrait être un cru de grande qualité.

LES NOMINATIONS DE L'EDITION 2013

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play