publicité

Des jeunes à la découverte du patrimoine guyanais

Des jeunes des Antilles et de la Guyane réunis durant une semaine découvrent "les métiers du patrimoine et la transmission de savoir-faire". C'est la 3ème édition des rencontres jeunes et patrimoine d'outre-mer organisée par le Fondation du Patrimoine. Une trentaine de jeunes suivent ce programme. 

© TG
© TG
  • Par Catherine Lama
  • Publié le , mis à jour le
D'ici le 3 novembre vous rencontrerez  peut-être ces élèves venus de l'Arc antillais et de Guyane à la découverte de lieux patrimoniaux de  Guyane, écoutant  avec attention informations et conseils sur l'architecture des bâtiments, les techniques utilisées pour la construction ou encore la préservation des maisons créoles.
Un programme mis en place par la fondation du patrimoine qui permet depuis 2011 à des jeunes de 15 à 25 ans de se rencontrer et d'échanger sur la sauvegarde de nos patrimoines matériels et immatériels. 
Après Saint-Barthélémy en 2011, la Martinique en 2012 c'est au tour de la Guyane d'être visitée et commentée par cette délégation de collégiens, lycéens et étudiants avides de découvrir des savoir-faire.

Le reportage de Alexandra Silbert et Séfian Deie

Jeunes et patrimoine
DMCloud:121169


Sur le même thème

  • culture

    Emmelyne Octavie en spectacle à Maripa Soula

    Son spectacle "Battements de mots" l'amène dans les communes de l'intérieur et c'est une expérience précieuse pour Emmelyne Octavie. Elle qui écrivait ses vers à 15 ans, publiait son premier livre à 19 ans. A Maripa Soula la magie des mots a bien opéré...

  • culture

    « Bonis, du fleuve aux sources »

    Du 21 au 26 avril 2019, une vingtaine de Guyanais a participé à la première édition des Journées mémorielles internationales de "la Route de l’esclave" de Côte d’Ivoire. Invités d’honneur : les Bonis de Guyane. Une première pour ce pays de l’Afrique de l’ouest.
     

  • culture

    La vie à Maripa-Soula il y a 50 ans racontée en photos

    Actuellement la mairie de Maripa-Soula accueille une exposition de photos. Les clichés datent de plus de 50 ans et ont été réalisés par un médecin et son épouse infirmière Jean-Paul et Chantal Menu alors en poste sur le Haut Maroni. Un regard en noir et blanc sur les gens de l'époque.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play