publicité

Les sapeurs-pompiers réclament un hélicoptère aux couleurs de la sécurité civile

L'hélicoptère réclamé depuis des années par les sapeurs-pompiers sera en Guyane en avril. Une bonne nouvelle sauf que son habillage bleu, blanc, rouge ne convient pas aux pompiers qui le veulent orange et jaune, les couleurs de la sécurité civile pour l'exclusivité de son usage et leur sécurité. 

Hélicoptère EC 145 de la sécurité civile © Maxresdefault
© Maxresdefault Hélicoptère EC 145 de la sécurité civile
  • Par Catherine Lama
  • Publié le , mis à jour le
Voilà déjà plus de 15 ans que les sapeurs-pompiers de Guyane bataillent pour obtenir un hélicoptère. Après moult courriers la première prise en compte par un directeur de la sécurité civile de cette revendication date de 1999. De nombreuses personnalités (préfets et ministres) ont alimenté depuis une cohorte de promesses non tenues. La grève des pompiers de novembre 2011 a accéléré le mouvement et finalement le président de la république, François Hollande, lui même, a annoncé en décembre l'octroi de cet hélicoptère pour début 2014.

Un hélicoptère aux couleurs de la sécurité civile

Le 15 janvier une délégation de la sécurité civile confirme la mise à disposition de l'engin pour le mois d'avril. les sapeurs-pompiers découvrent que cet hélicoptère sera bleu, blanc et rouge.
Pour le secrétaire général UTG des sapeurs-pompiers de Guyane, le lieutenant Julien Deroche, cet habillage ne correspond pas à la directive européenne CEN 1789/2007 qui fixe les couleurs de la sécurité civile orange et jaune. De plus selon lui cet appareil qui aurait donc un caractère inter ministériel pourrait être réquisitionné par d'autres services de l'Etat à n'importe quel moment. Par ailleurs, ces couleurs ne garantiraient pas la sécurité des agents de la sécurité civile en cas d'intervention dans des zones dangereuses comme les sites d'orpaillage illégaux par exemple.
En clair, selon le syndicat UTG, il faut pas qu'il y ait d'exception guyanaise. Cet appareil à l'instar de ceux mis à disposition aux Antilles et sur le territoire national doit afficher les couleurs officielles de la sécurité civile.

Le reportage de Thierry Merlin

Un hélicoptère orange et jaune



 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play