publicité

La collectivité unique, "le mariage du paralytique et de l’aveugle"

« Le mariage du paralytique et de l’aveugle" se sont les mots très durs d’Alain Tien-Liong le président du Conseil Général pour parler de la prochaine collectivité unique.

© Guyane 1ère
© Guyane 1ère
  • Par Frédéric Larzabal
  • Publié le
Le président du Conseil Général s’inquiète à 11 mois de la mise en place de la collectivité unique. Quand le département et la région ont les poches vides, pour leur union. « Entre mal fouti et pa pouvé, il va falloir faire avec », c’est en substance les propos d’Alain Tien-Liong pour parler de la prochaine collectivité unique. Pour le président du Conseil général, la Région et le Département n’ont pas aujourd’hui, les dotations nécessaires pour assumer leurs missions et le problème risque d’être le même pour la collectivité unique.
 
Interview d’Alex Léveillé

Alain Tien Liong



Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play