Un bouillon d'awara, deux préparateurs, trois partez!

amazonie
bouillon d'awara
©Frédéric Larzabal
Le bouillon d'awara va bien au-delà d'un simple plat traditionnel du week-end pascal. Ce repas est devenu un moment important de convivialité dans la culture guyanaise.

Laurent et Marie-Claire Grébert installés sur la route du dégrad Saramaca à Kourou, sont un jeune couple très attaché à la poursuite des traditions guyanaises, surtout celle du bouillon d'awara. La semaine dernière a démarré par la réalisation de la pâte d'awara. Ce week-end se termine par la finalisation de celle-ci. Une fois l'ingrédient principal prêt, la phase délicate de l’assemblage des différents légumes et viandes peu commencer. Pour le bouillon d'awara 2014, c'est parti.  

Le reportage de Frédéric Larzabal
 


Interviews de Marie-Claire et Laurent Grébert