La coopération franco-surinamienne contre la pêche illégale prend forme

sécurité
Coopération franco-surinamienne
Contrôle coordonné d'un pêcheur illégal surinamien ©Marine Nationale
Une première opération conjointe entre la marine nationale et les gardes-côtes du Suriname a été menée ce mardi 6 mai dans les eaux françaises. Elle a permis le contrôle d'un navire surinamien qui se trouvait au mouillage à un nautique dans les eaux françaises.
Cette opération regroupait deux objectifs principaux : l'entraînement et le partage des techniques de contrôle et une patrouille visible de part et d'autre de la future délimitation maritime entre les deux états.
"L'organabo" la vedette de la gendarmerie maritime et "le P 101", la vedette des gardes côtes surinamiens ont ainsi pu vérifier ensemble un navire de pêche surinamien en situation illégale. Il avait à son bord 120 kg de poisson. Des infractions ont été relevées par les deux autorités de police.
A l'instar de ce qui se fait déjà avec la marine brésilienne, ces patrouilles avec le Surinam sont amenées à se renouveler.