publicité

Cristiano Ronaldo, l’Antéchrist

A 29 ans, le temps presse pour CR7. Auteur de la saison la plus aboutie de sa carrière, le Portugais dispute sa troisième Coupe du Monde, avec l’ambition qui le caractérise : être le meilleur.

  • Nicolas Docao
  • Publié le
Rarement un footballeur aura à ce point marqué une année footballistique. Élu Ballon d’Or pour la deuxième fois de sa carrière en janvier, Cristiano Ronaldo remporte quelques mois plus tard la Ligue des Champions sous le maillot du Real Madrid, devenant du même coup le recordman du nombre de buts inscrit en une seule édition (17 buts).

La saison de tous les records

Les records ne s’arrêtent pas là. En février dernier, lors de la demi-finale retour de Coupe du Roi face à l’Atlético Madrid, CR7 devient le seul joueur de l’Histoire à avoir marqué à chaque minute de jeu entre la 1ère et la 90ème, en trouvant le chemin des filets à la 7ème minute.

Enfin, après un match amical face au Cameroun (5-1), Cristiano Ronaldo devient le meilleur buteur de l’Histoire de la sélection portugaise, dépassant les 47 buts de Pedro Miguel Pauleta. Au même titre qu’Eusébio ou Luis Figo, CR7 s’impose comme une légende du football portugais.

« J’aime que les gens me sifflent »

Tel un millésime, Cristiano Ronaldo dos Santos Aveiro se bonifie avec le temps. Entre les promesses affichées par le gamin de Madère sous le maillot du Sporting Portugal (2002-2003) et la decima sous le maillot merengue, CR7 a tout connu.

Révélé au grand public sous la houlette de Sir Alex Ferguson à Manchester United, le Lusitanien éclabousse les terrains de Premier League de ses gestes de classe. Doté d’une frappe lourde au service d’un style de jeu tout en technique et en puissance, CR7 devient le 26 juin 2009 le footballeur le plus cher au monde, en étant transféré au Real Madrid pour la somme de 94 millions d’euros.

Egocentrique, impétueux et arrogant, CR7 fascine autant qu’il divise. Au mensuel So Foot, le Portugais déclarait notamment : « J’aime que les gens me sifflent, j’aime voir la haine dans leurs yeux, entendre leurs insultes ». Tout un symbole.

Confirmer son statut de meilleur joueur du monde

Longtemps dans l’ombre de Lionel Messi, Cristiano Ronaldo a réussi l’exploit de dépasser, à force de travail et d’abnégation, son rival argentin. La Coupe du Monde au Brésil est l’occasion pour lui de confirmer, aux yeux de la planète, son statut de meilleur joueur du monde.

La quête de Cristiano Ronaldo débute à 13h face à l’Allemagne. Le match est à suivre en direct sur les antennes de Guyane1ère.
Cristiano Ronaldo, l'Antéchrist

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play