publicité

Mehdy jette un pavé dans la piscine de 25 mètres

Lors d'une interview réalisée dans le cadre de Taki Sport hier, Mehdy Metella est revenu sur ses résultats, ses objectifs et le projet de base avancée. Il estime que la Guyane est en retard pour accueillir l'équipe de France de natation avant les Jeux Olympiques. 

  • Par Thomas Gouin
  • Publié le , mis à jour le
"Ce n'est pas en construisant des bassins de 25 mètres que l'on va accueillir l'équipe de France". Cette phrase lâchée par le récent champion d'Europe du 4*100 mètres nage libre risque de faire des vagues : le porte drapeau de la Guyane ne semble pas convaincu par le projet de base avancée. 

Les bassins de 25 mètres inadaptés au haut niveau

Toutes les compétitions nationales et internationales se font dans des bassins de 50 mètres, les entraînements aussi puisqu'il faut se rapprocher au maximum des conditions de course. Un constat également dressé par Mehdy "Le gros souci avec nous, les nageurs, c'est que l'on ne s'entraîne pas dans des bassins de 25 mètres. C'est impossible". L'infrastructure à Mana, qui porte son nom et a été récemment inaugurée, n'est donc pas adaptée pour la venue de l'équipe de France tout comme la piscine départementale Malia Metella. Il reste donc le bassin du Stade Nautique qui est actuellement en rénovation pour 15 mois, mais là encore le jeune nageur reste pessimiste...

Une rénovation importante 

Le stade nautique fermera pendant 15 mois pour d'importants travaux : deux couloirs seront ajoutés au bassin actuel et un bâtiment doté d'équipements sera édifié. Ce complexe constitue la pierre angulaire du projet base avancée, mais une interrogation concernant le respect des délais est soulevée par le jeune nageur : "On n'est pas champion pour construire des bassins en un ou deux ans". 

Nul doute que Mehdy Metella espère s'entraîner dans sa région natale avant les Jeux Olympiques qui constituent pour chaque sportif un aboutissement dans une carrière, mais si les conditions ne sont pas optimales les nageurs et la fédération française ne viendront pas. "La reconnaissance des guyanais me vont droit au coeur mais il ne faut pas que ça occulte mon objectif qui est d'avoir une médaille aux JO". 

L'inauguration de la piscine Mehdy Metella : José Blezes et Eric Léon

Medhy Metella piscine




Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.
Cela ne vous prendra que quelques minutes.

Je participe à l'enquête