Les policiers dénoncent leurs conditions de travail

faits divers
Commissaire police
©Jessy Xavier
C'est une simple intervention des forces de l'ordre pour un accident de voiture qui a dégénéré samedi matin au rond point Leblond à Cayenne. Les policiers outrés par ce débordement de violence manifestent aujourd'hui.
C'est une simple intervention pour un accident de voiture qui a dégénéré samedi matin au rond point Leblond à Cayenne. Appelés à la rescousse cinq policiers et des pompiers ont été agressés par une vingtaine de personnes. Les forces de l'ordre émues par cette affaire, dénoncent aujourd'hui leurs conditions de travail. Ce matin des policiers manifestaient devant le commissariat de Cayenne à l'appel du syndicat “Alliance Police Nationale”.
 
Par téléphone T. Merlin

Il est à noter que le conducteur victime de l'accident qui est aussi l'agresseur était hier à l'hôpital. Il était visiblement éméché et souffre d'un traumatisme crânien léger. Il doit être interrogé quand sa santé le permettra. Selon le parquet 3 à 4 personnes ayant agressé les forces de l'ordre ont été identifiés. Parmi les autres réactions Joseph Régis président de l'association des usagers de l'ouest guyanais et partenaire de "trop violans" dénonce cette violence gratuite.
 
Entretien d’Y. Robin